[Validations] COMBAT À MORT VI

Projets divers du forum (écriture, lecture, reviews,...) et concours externes aux sites d'HPF.
Répondre
Avatar de l’utilisateur
CacheCoeur
Cachou la Terrible
Messages : 992
Inscription : 28 mai 2018 - 10:52

[Validations] COMBAT À MORT VI

Message par CacheCoeur » 30 juin 2022 - 22:00

Image

J'espère que vous êtes fin prêtes et déterminées à survivre !

Il est donc temps de lancer officiellement cette sixième édition du Combat à Mort !


Vous êtes 26 participants pour cette première journée, lequel d'entre vous arrivera jusqu'au bout ? Qui sera le plus endurant, le plus persévérant ? Qui ajoutera son pseudo aux côtés des précédentes gagnantes ? Ce topic sert uniquement à valider vos journées, et sera votre arène. Toute discussion, question ou demande de jour de grâce se fera sur l'autre topic . C'est donc ici et seulement ici que vous posterez vos 200 mots quotidiens.

Image


Un bref rappel des règles


1 - Il faut que les 200 mots soient écrits le jour où vous postez. Vous pourrez vous baser sur ce compteur. Merci de préciser en début de post combien de mots comporte votre extrait et à quel jour il se réfère.

2 - Ce sont 200 mots minimum. Attention à ne pas poster des extraits de taille trop importante.

3 - Les 200 mots sont à écrire sur un seul texte qui se suit, vous ne pouvez pas poster des extraits de différents textes qui font, tous ensembles, 200 mots. Exception pour les drabbles (courts textes de 100 mots pile) : ils ne seront acceptés que s'ils proviennent du même recueil.

4 - Vous pouvez écrire de la fanfic et/ou de l'original, sur autant de projets différents que vous le souhaitez tout au long du projet, du moment que ce sont des textes littéraires.

5 -En accord avec les règles du forum, je rappelle que les textes en rating -16 ou -18 sont à poster avec la balise spoilers. Vous devrez aussi préciser le rating et mettre un avertissement si le texte contient des passages violents ou autres, afin de préserver les jeunes membres du forum.

6 - Si vous ne souhaitez pas que votre extrait soit lu sur le forum, merci de me l'envoyer par MP sur discord ou sur le forum. Cela exclut les jours de défis. N'oubliez pas de tout de même poster ici en indiquant que l'extrait a été envoyé par MP.

7 - Deux fois par semaine, vos textes devront répondre à des contraintes spécifiques, qui seront postées les mercredis soirs et samedis soirs (donc pour les journées de jeudi et de dimanche). Il faudra indiquer en couleur ou autre la réponse à la contrainte dans votre texte.

8 - Vous aurez 24h pour poster, de 23h le soir même jusqu'à 22h59 du lendemain, heure française. Si vous ne postez pas ou trop tard, vous serez définitivement éliminés.

9 - Enfin, vous avez 7 jours de grâce , que vous pouvez demander sur l'autre topic au minimum 24h à l'avance. Les jours que vous manquez devront être bien sûr rattrapés. Si vous prenez par exemple 2 jours de grâce, vous pouvez faire 3*200 mots sur 3 textes différents, vous n'êtes pas obligés d'écrire vos 600 mots sur un seul texte. Si vous devez rattraper les jours de défis, ils devront impérativement faire l'objet de 200 mots à part. Si vous prenez un jour de grâce mais que vous parvenez finalement à écrire, je ne vous décompterais pas ce jour.

10- Merci d’indiquer ces trois éléments dans chacun de vos posts sur ce topic : le jour du défi, votre nombre de mots et votre extrait. Chaque jour, je posterai la liste des "survivants", toujours en lice pour le jour d'après. Je ferai également un récapitulatif des éliminés sur l'autre topic.

Enfin, je vous souhaite à toutes de prendre beaucoup de plaisir à écrire, de vous dépasser et de vous amuser :hug:


Alors ? Prêtes à en découdre ?
Image


Pour le premier jour, je vous @, mais je ne le ferai plus pour les prochains !

Image

JOUR 1 - Du mercredi 30 juin, 23h00, au jeudi 1 juillet, 22h59
JOUR 2 - Du vendredi 1 juillet, 23h00, au samedi 2 juillet, 22h59
JOUR 3 - Du samedi 2 juillet, 23h00, au dimanche 3 juillet, 22h59 : DEFI 1
JOUR 4 - Du dimanche 3 juillet, 23h00, au lundi 4 juillet, 22h59
JOUR 5 - Du lundi 4 juillet, 23h00, au mardi 5 juillet, 22h59
JOUR 6 - Du mardi 5 juillet, 23h00, au mercredi 6 juillet, 22h59
JOUR 7 - Du mercredi 6 juillet, 23h00, au jeudi 7 juillet, 22h59 : DEFI 2
JOUR 8 - Du jeudi 7 juillet, 23h00, au vendredi 8 juillet, 22h59
JOUR 9 - Du vendredi 8 juillet, 23h00, au samedi 9 juillet, 22h59
JOUR 10 - Du samedi 9 juillet, 23h00, au dimanche 10 juillet, 22h59 : DEFI 3
JOUR 11 - Du dimanche 10 juillet, 23h00, au lundi 11 juillet, 22h59
JOUR 12 - Du lundi 11 juillet, 23h00, au mardi 12 juillet, 22h59
JOUR 13 - Du mardi 12 juillet, 23h00, au mercredi 13 juillet, 22h59 : DEFI 4
JOUR 14 - Du mercredi 13 juillet, 23h00, au jeudi 14 juillet, 22h59
JOUR 15 - Du jeudi 14 juillet, 23h00, au vendredi 15 juillet, 22h59
JOUR 16 - Du vendredi 15 juillet, 23h00, au samedi 16 juillet, 22h59
JOUR 17 - Du samedi 16 juillet, 23h00, au dimanche 17 juillet, 22h59 : DÉFI 5
JOUR 18 - Du dimanche 17juillet, 23h00, au lundi 18 juillet, 22h59
JOUR 19 - Du lundi 18 juillet, 23h00, au mardi 19 juillet, 22h59
JOUR 20 - Du mardi 19 juillet, 23h00, au mercredi 20 juillet, 22h59
JOUR 21 - Du mercredi 20 juillet, 23h00, au jeudi 21 juillet, 22h59 : DEFI 6
JOUR 22 - Du jeudi 21 juillet, 23h00, au vendredi 22 juillet, 22h59
JOUR 23 - Du vendredi 22 juillet, 23h00, au samedi 23 juillet, 22h59
JOUR 24 - Du samedi 23 juillet, 23h00, au dimanche 24 juillet, 22h59 : DEFI 7
JOUR 25 - Du dimanche 24 juillet, 23h00, au lundi 25 juillet, 22h59
JOUR 26 - Du lundi 25 juillet, 23h00, au mardi 26 juillet, 22h59
JOUR 27 - Du mardi 26 juillet, 23h00, au mercredi 27 juillet, 22h59
JOUR 28 - Du mercredi 27 juillet, 23h00, au jeudi 28 juillet, 22h59 : DEFI 8
JOUR 29 - Du jeudi 28 juillet, 23h00, au vendredi 29 juillet, 22h59
JOUR 30 - Du vendredi 29 juillet, 23h00, au samedi 30 juillet, 22h59
JOUR 31 - Du samedi 30 juillet, 23h00, au dimanche 31 juillet, 22h59 : DEFI 9
JOUR 32 - Du dimanche 31 juillet, 23h00, au lundi 1er août, 22h59
JOUR 33 - Du lundi 1 août, 23h00, au mardi 2 août, 22h59
JOUR 34 - Du mardi 2 août, 23h00, au mervredi 3 août, 22h59
JOUR 35 - Du mercredi 3 août, 23h00, au jeudi 4 août, 22h59 : DEFI 10
JOUR 36 - Du jeudi 4 août, 23h00, au vendredi 5 août, 22h59
JOUR 37 - Du vendredi 5 août, 23h00, au samedi 6 août, 22h59
JOUR 38 - Du samedi 6 août, 23h00, au dimanche 7 août, 22h59 : DEFI 11
JOUR 39 - Du dimanche 7 août, 23h00, au lundi 8 août, 22h59
JOUR 40 - Du lundi 8 août, 23h00, au mardi 9 août, 22h59
JOUR 41 - Du mardi 9 août, 23h00, au mercredi 10 août, 22h59


@Alena Aeterna
Amnesie (J35)
Awena (J2)
Bellatrix1992 (J31)
@Catie
@Clo
Crystallina (J6)
chrisjedusor (J31)
Dedellia (J23)
Destrange (J31)
Dreamer (J9)
Eanna (J12)
Ellie (J25)
Hazalhia (J31)
@Juliette54
lilychx (J2)
@ninipraline
@NourFelixine
@Omicronn
@rowinter
Selket (J16)
@Seonne
Sifoell (J31)
@Tiiki
Verowyn (J17)
Violety (J17)

10 combattantes encore dans la course !
Dernière modification par CacheCoeur le 10 août 2022 - 17:23, modifié 38 fois.
Is it written on the wall? All the things that I have done

Image

Avatar de l’utilisateur
Tiiki
Grande Pouétesse
Messages : 2023
Inscription : 05 nov. 2016 - 13:24

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par Tiiki » 30 juin 2022 - 22:46

JOUR 1
248 mots
La mort leur faisait si peur de leur vivant qu’ils n’étaient jamais tout à fait partis. Arrachés à la vie, ils s’étaient cramponnés à la terre ferme et à la réalité. Les doigts plantés comme des piquets hors des tombes. Les mains autour du cou violacé de leurs assassins. Les poings serrés dans les linceuls. Ils s’étaient accrochés. Ils avaient résisté. De toutes les forces qu’il ne leur restait plus. La crainte avait surpassé tout le reste et ils n’étaient jamais montés dans le train. Ils avaient manqué l’unique départ. Ils étaient restés à quai. Seuls sur le quai. Seuls dans la brume. Seuls avec eux-mêmes. Au milieu de tant d’autres comme eux.

Quoi de plus humain que la peur de n’être plus ?

Ils demeuraient là, ressassant leurs vies passées depuis des éternités. Cultivant des images dépassées. Cultivant les regrets et les déceptions. Cultivant la nostalgie et la détresse aussi. Ils revivaient leurs souvenirs d’avant et peinaient terriblement à en créer de nouveaux. Et lorsque que cela arrivait… Merlin ! Quand ils redécouvraient ce que c’était, la candeur de celui qui a encore plein de choses à vivre ou à partager. Alors le spectre de la mort s’éloignait quelques instants et la vie reprenait de ses couleurs.

La plupart du temps, ils demeuraient las, entre deux mondes, errant entre les murs et les pages de l’Histoire. Les Revenants. Vous connaissez leur autre nom, bien sûr. Fantômes.
Vous voulez organiser avec nous les Sélections du mois ? Envoyez votre candidature !

Image
Vous avez jusqu'au 31 août pour proposer des textes sur le thème Femslash

Avatar de l’utilisateur
Alena Aeterna
Guimauve cannibale
Messages : 6105
Inscription : 20 sept. 2014 - 17:32

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par Alena Aeterna » 30 juin 2022 - 22:54

JOUR 1 - 251 mots
Seule face à trois Aurors qui ne la quittaient pas du regard, Audrey n’en menait pas large. Elle avait été privée de sa baguette dès l’instant où ils étaient arrivés à Ilvermorny avec des mines sombres pour les emmener, ses amis et elle, au MACUSA, sur les ordres de leur supérieur. Leah, Amir et elle avaient été séparés dans des pièces différentes, sans avoir pu s’assurer que tout allait bien pour les uns et les autres. La jeune Graves n’avait pas aimé l’accusation à peine voilée dans les yeux du chef des Aurors qui ne s’était pas préoccupé de les écouter alors que les trois élèves essayaient de défendre leur cas. Certes, ils avaient erré dans les couloirs en pleine nuit malgré le règlement qui l’interdisait clairement mais ils n’étaient pas des tueurs pour autant.

Elle revoyait encore le corps immobile de Jonathan, les initiales gravées sur le bureau, et entendait le cri de sa meilleure amie qui tournait en boucle dans son esprit. Audrey n’avait pas prévu que leur soirée se terminerait sur une découverte aussi macabre, elle espérait trouver de l’aide auprès de la directrice, non pas le cadavre d’un camarade avec qui elle avait souvent plaisanté dans la fraîcheur d’une bibliothèque délaissée par la plupart des jeunes sorciers. Elle savait que cette image resterait ancrée dans sa rétine, elle n’était pas dupe à ce sujet, et le simple fait d’y songer la rendait malade.
Image

Avatar de l’utilisateur
rowinter
Petit Pois noctambule
Messages : 1083
Inscription : 25 juin 2015 - 18:19

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par rowinter » 30 juin 2022 - 23:01

JOUR 1 - 228 mots
spoiler de Dark Paradise et Lust for Life
Show
Je me lève quand son visage s’illumine soudainement.

— Oh, attend, j’ai oublié quelque chose.

Il sort sa baguette et une grand boite apparait devant nous. Je la reconnais immédiatement. Sauf que je en comprends pas ce qu’il fait avec elle.

— J’ai laissé tes fournitures scolaires dans la chambre de Ginny, j’ai rejoins Molly dans la journée hier pour t’éviter d’y faire un tour et de profiter de tes amis ici.
— Merci…

Mais je ne comprends toujours pas ce que fait cette boite ici.

— Tiens, tu en auras besoin.

Il me la tend. Je la prend et l’ouvre par automatisme. Du bout des doigts je caresse le tissu brodé noir de la robe. Dans un petit écrin, je sais qu’il y a un diadème.

— Je ne comprends pas.
— Tu aimes cette robe ?
— Je l’adore, mais…
— Et bien, emmène là avec toi, tu comprendras.

Son petit sourire malicieux me donne encore plus envie de comprendre.

— Tu ne vas rien me dire ?
— Il y a deux réponses à cette question, comme à toutes les questions… commence t-il.
— Le savant.

Il ne peut pas se dédouaner avec le savant.

— Non.

Flûte, il semblerait que si.

— Et le poète ?
— Non plus.

Il rigole en voyant ma mine renfrognée.

— Patience, patience, tu verras.
— Mouais…

Quand on rejoint les autres, Molly est en train de servir le thé.
every time I close my eyes, it’s like a dark paradise

Les nuits commentent ♥︎

Avatar de l’utilisateur
NourFelixine
Elève de quatrième année
Messages : 70
Inscription : 26 juin 2022 - 23:33

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par NourFelixine » 30 juin 2022 - 23:39

Bonsoir,

JOUR 1

Texte de 214 mots sur un projet de fanfiction en cours d'écriture :

Spoiler
Show
Bellatrix Lestrange, dont la baguette magique crachait des faisceaux de lumière colorée, valsait au rythme endiablé de son hasardeuse chorégraphie de la victoire en plein milieu de la Grande Salle, sautillant entre les corps mutilés de ses nombreuses victimes. Elle tournoyait et virevoltait telle un papillon de nuit, son âme était en fête. Le succès tant attendu de son Maître la comblait d’un bonheur débordant, et ce dernier se délectait du spectacle qu’offrait la ténébreuse sorcière. Il l’observait sans ciller, les mouvements voluptueux de la danseuse lui inspirant des pensées auxquelles il n’avait jamais eu besoin de réfléchir auparavant. Son regard intéressé glissa le long des courbes de sa silhouette fine et s’arrêta au niveau de son abdomen.

Son âme divisée en sept morceaux, l’idée, et encore moins l’envie, de produire un héritier avait germé dans son esprit ou dans ses projets. Tom Jedusor s’était fait seul et Lord Voldemort demeurait seul. Mais, à présent, et malgré sa victoire, il se devait de réajuster ses plans. La mort était à ses trousses et l’avenir restait incertain, un descendant pourrait lui être profitable dans cette inconfortable situation et pourrait même être la solution pour y mettre fin, la clef de l’avènement de son existence sempiternelle.

Avatar de l’utilisateur
Sifoell
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2849
Inscription : 16 sept. 2011 - 17:55

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par Sifoell » 30 juin 2022 - 23:40

JOUR 1 - 295 mots

Spoilers L'homme gris
Spoiler
Show
Avec un rire inquiet, la jeune femme tend l’énorme cuissot de sanglier recouvert de givre à la bestiole qui hume l’air avec un mouvement très canin, avant de se lever, de s’avancer d’un coup vers Tennessee qui lâche le morceau de bidoche avec un petit couinement effrayé avant de se reculer vivement.
Klawo lève la tête vers elle, jette un œil à Thot qui en trois craquements a bouffé la barbaque, et hoche la tête en guise de remerciement.
Tennessee se rassoit sagement sur sa chaise, réunissant ses mains sur ses genoux. Son tee-shirt déchiré colle à son dos trempé de sueur. D’un geste de la main, elle invite Zack à venir la rejoindre, et plutôt que d’enjamber la bestiole, son fils coule sous la table et vient dans ses bras. Et bien entendu, l’homme gris n’a pas bougé, comme si tout cela était parfaitement normal.
Zack jette un œil au cendrier posé sur la console, d’où s’échappe un petit bruit d’os s’entrechoquant, et ce coup-ci, rien à voir avec la bestiole qui a bouloté la bidoche. Non. Le délicat squelette de l’oiseau semble jouer des castagnettes, et, sur la pointe des pieds, le gamin vient le prendre avec douceur et le mettre dans sa paume pour l’observer. Derrière lui, sa mère fronce le nez, alors que l’homme gris regarde tout cela d’un air bovin. Mais quand lui aussi remarque le squelette qui s’habille de chair, il se met à humer l’air, tâter sa canine du bout du doigt, plongé dans ses songes, alors que, sans le savoir, il est de nouveau tout à fait gris, tout à fait terrifiant et tout à fait monstrueux.
Image


« Au commencement des temps, les mots et la magie étaient une seule et même chose. » Sigmund Freud.
Vous ne savez pas par où commencer mes fics, ou histoires originales ? Zieutez mes séries (les fics et histoires originales y sont classées par ordre chronologique), ou le premier post de ma fiche auteur sur le forum, dans la Bibliothèque de Poudlard, celle du Héron, et celle de l'Ailleurs.

Avatar de l’utilisateur
ninipraline
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 774
Inscription : 26 juin 2015 - 08:14

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par ninipraline » 01 juil. 2022 - 00:28

Jour 1 : 235 mots
Le chant des feuilles, qui frissonnaient dans le vent, saturait l’atmosphère aussi sûrement que les parfums des mimosas.
Sous l’effet de la pluie, le bitume brûlant avait transformé le petit village au fond de la vallée en bain à vapeurs.
De la rue Haute, Louna avait une vue sur la rue principale, qui plongeait peu à peu dans le crépuscule. Elle était déserte.
Derrière les vitrines des magasins, des commerçants avachis luttaient contre le sommeil en attendant l’heure de fermer.
Aux façades des maisons, les fenêtres faisaient penser à des yeux noirs, brillants et inquiétants. Combien de commères cachées, là ?
En dehors des lampadaires et des enseignes, les seules lumières provenaient des arrières-cours où les familles prenaient le frais.
Des chuchotements et des rires couvraient parfois les bruits de la tempête naissante dont personne ne se souciait pour le moment.
Pas même Louna qui contemplait la tranquillité de ce petit morceau d’univers qui allait bientôt sombrer dans le chaos.
Et la tempête qui grandissait, amplifiant le chœur des arbres, ne serait pas la seule en cause dans le désordre qui allait naître.
Adossée au vieux chêne de la rue Haute, Louna reprenait les nombreux points de sa longue réflexion et arriva à la même conclusion.
Garamaond ne s’arrêterait pas. Il avait réussi à faire croire à un accident la première fois. Il avait recommencé et était prêt à réitérer.
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Verowyn
Procrastination Queen
Messages : 10811
Inscription : 27 janv. 2007 - 11:24

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par Verowyn » 01 juil. 2022 - 01:22

Jour 1 - 233 mots

She came out, in a gossamer iridescent sheath dress that had a distinct Midsummer Night’s Dream feeling with its pale mauve veils and mother-of-pearl sequins.
“You sure know how to cheer on someone. Can you zip me up?”
No witty reply came to me.

Bertille

I thought I had planned more than enough time but it was still a bit late for my liking when we left the hotel. It was my fault. I had insisted on trying on the six dresses, even though Zorah kept telling me that it was the first one. And she was right. I knew it. I still wanted to make sure no option had been left unexplored. After all, I made Adam carry all those extra outfits, I didn’t want it to be for nothing.
Both guys stopped breathing for a second when we walked into the lobby, but I wasn’t sure if it was because of Zorah or me. The taxi was already waiting and we didn’t lose more time chatting. Hopefully, there was close to no traffic and we got to Harpa in a jiffy. I told myself it was good we hadn’t left earlier because my nerves would have gotten even worse if we had had to wait to be seated. I was trying my best not to chew my lower lip but Adam caught on.
“Stage fright, mmh?”
“No,” I lied. “I’m fine.”
Image

Avatar de l’utilisateur
Amnesie
Titulaire des ASPIC
Messages : 252
Inscription : 17 avr. 2021 - 14:10

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par Amnesie » 01 juil. 2022 - 04:46

Jour 1 - 302 mots
« Crois-moi ils sont dépassés ces types-là, ils ne nous apporteront que des ennuis. »
Des ennuis… tant que le tout venait saupoudré de quelques pépites, Boris pouvait tout à fait les supporter. Et la quantité de pépites étaient généralement proportionnelle au poids des ennuis.

Le règle était imparfaite. De fait, Boris avait eu un paquet d’ennuis dans sa vie ; des paquets de pépites, beaucoup moins. Pas même un sachet. Pas même un cornet. Peu importe, il lui semblait qu’il saurait tout à fait gérer quelques ennuis pour ce que contenaient les sacs précieusement conservés par les trois types face à eux.

Il les héla avec l’assurance de celui qui a l’habitude de peser ces mains abimées sur l’épaule des malfrats. L’autre se retourna brusquement et le considéra comme il se doit dans ce genre de contexte : suspicieusement. Il lui retourna un sourire inquiétant.

Il présenta une pièce rouillée.
« Pile, et je travaille pour toi jusqu’à ce que mon travail me tue. Pile et tu as ma loyauté absolue. Face, je prends tes sacs. »
L’homme échangea un regard incrédule avec les deux autres types pas nets. En miroir, Boris constata avec satisfaction que son ami était inquiet. La quantité de pépites étaient généralement proportionnelle au poids des ennuis.

Aussitôt passé l’accord, Boris fit bondir la pièce dans les airs. Elle frissonna en retombant et heurta sa paume dans un son mat. Boris releva la tête. Face.

Il fut un peu surpris de voir l’homme se défaire de ses sacs avec rien de plus qu’une expression contrariée. Quand il les ouvrit avec son ami une fois chez lui, ce dernier éclata d’un grand rire moqueur.

Dans le sac, ni pépites, ni même ennuis. Rien de plus que des patates et des betteraves.
Image

Avatar de l’utilisateur
Bellatrix1992
Pilote du Magicobus
Messages : 1292
Inscription : 15 oct. 2019 - 17:16

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par Bellatrix1992 » 01 juil. 2022 - 07:09

Jour 1: 253 mots
Bon, ce n’est pas comme si ce qu’il s’apprêtait à révéler était un scoop. Pour dire vrai, ce serait plutôt l’officialisation très attendue par tout leur entourage de la relation qui s’est nouée entre eux.
Cela ne l’empêche pas d’être inquiet, et notamment quant-aux réactions que leur annonce ne manquera pas de susciter. Car si beaucoup savent d’une manière officiellement officieuse, personne cependant ne soupçonne la totalité de ce qui va être révélé ce soir.
Si, peut-être Moon qui n’a jamais perdu une occasion de se montrer perspicace et qui considère Diana comme une véritable mère de substitution.

Une mère de substitution au détriment de sa vraie mère à qui la jeune fille en veut toujours, même deux ans après sa mort.
Moon sait pourtant que Gilda n’avait guère de marge de manœuvre et qu’elle a fait à peu près tout ce qu’elle pouvait pour eux. Grâce aux révélations de Minerva, elle a pris conscience du rôle de Dumbledore dans la manière dont la vie de sa famille avait été totalement bouleversée par le retour du Seigneur des Ténèbres.

Mais voilà, Moon est humaine, et sa rancune semble plus forte qu’elle même après toutes ces années. C’est avec un détachement remarquable qu’elle observe Diana depuis un bon moment, guettant ses réactions. Et maintenant que Severus y songe, il en est ainsi depuis bien longtemps.

Comme si Moon avait toujours su exactement ce qu’il en était.
Image

Gred et Forge vous informent!

Lequel est le vrai? Se demande Teressa Hergott

Avatar de l’utilisateur
Catie
Modérateurs des Fanfictions
Messages : 5358
Inscription : 14 févr. 2012 - 21:46

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par Catie » 01 juil. 2022 - 08:53

Jour 1 : 288 mots
Lorsque Joséphine se réveille le lendemain, Diane a disparu et sa couche est froide. Elle doit être retournée dans ses appartements. Les membres lourds, la tête comme enveloppée de coton, Joséphine se redresse. Elle a dormi profondément, et longtemps, grâce à la magie de sa courtisane, mais le vide dans son coeur est encore plus grand que la nuit dernière. Ses yeux sont secs, pourtant, tout son être ne demande qu’à se lamenter.

Elle repousse ses draps avec difficulté et va s’observer dans le miroir en pied près de son chevet. Elle est soulagée de voir que son visage ne présente aucune trace de larmes.

Reconnaissante d’être seule pour encore quelques minutes, Joséphine s’assoit à sa coiffeuse et commence lentement à démêler ses longs cheveux noirs. Ses boucles s’accrochent aux dents de son peigne, lui tirant quelques grimaces. Elle a l’esprit ailleurs, une vague inquiétude lui broie le coeur.

Hier soir, elle était toute concentrée sur son malheur, elle se noyait dans le désespoir et le deuil. Ce matin, son esprit est plus clair, bien qu’encore un peu embrouillé. Elle se remémore mentalement le fil des évènements. Le regard froid du duc de Massik. Ses sous-entendus. Peut-être a-t-il raison. Peut-être n’est-elle pas prête à assumer cette charge. Et si elle se fourvoyait ? Il n’avait pas tort, quand il disait qu’elle était plus à l’aise sur un champ de bataille qu’au beau milieu de la cour. Elle avait toujours détesté les ronds de jambe inhérents à la vie politique. Elle n’était pas la personne la plus diplomate qui soit.

Et qu’a-t-il voulu dire par “J’ai le candidat idéal” ?
Image

To all of the queens who are fighting alone
Baby, you're not dancing on your own

Avatar de l’utilisateur
Dreamer
Pote avec Morphée
Messages : 3141
Inscription : 20 août 2015 - 14:29

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par Dreamer » 01 juil. 2022 - 08:55

Jour 1 : 224 mots
Tic, tac. Les secondes s’étiraient péniblement selon la trotteuse de Gabi, qui avait gardé sa montre à son poignet. C’en était presque ridicule, songea-t-elle alors qu’elle se courba dans les draps afin de jeter un œil à l’heure, d’avoir gardé sa montre alors qu’elle avait ôté tous ses vêtements.
Mais sa montre, c’était sa compagne d’aventure. Il ne s’agissait pas d’une montre connectée, loin de là. Lourde, en métal, avec une lentille un peu jaunie par le temps, sa montre avait appartenu à son père avant que Gabi ne la récupère, et à son grand-père avant cela. Plusieurs de ses copines lui avaient fait des remarques à ce sujet, arguant qu’une telle montre alourdissait son bras, était trop masculine pour sa silhouette fluette, mais Gabi les faisait rapidement taire.
Jamais elle ne se séparerait de sa montre.
« Café ? »
Tournant la tête vers la voix qui venait de la tirer de ses pensées, elle hocha la tête. La journée commençait déjà, et il n’y avait pas une minute à perdre. Ragaillardie d’une énergie nouvelle, elle sortit des draps, et prenant garde à ne pas être vue dans son plus simple appareil par les voisins, se saisit de ses sous-vêtements de la veille qu’elle enfila à la hâte.

Avatar de l’utilisateur
Hazalhia
Complote avec les ratons-laveurs
Messages : 2662
Inscription : 19 mars 2015 - 09:44

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par Hazalhia » 01 juil. 2022 - 09:40

Jour 1: 316 mots
Sanditon x Bridgerton
Charlotte souffla sur la bougie à moitié fondue et souhaita bonne nuit à sa sœur. Rapidement, la respiration d’Alison se fit plus profonde et régulière. Charlotte avait toujours envié à sa sœur ce talent de s’endormir en quelques minutes à peine. Elle craignait que les pensées qui l'avaient accompagnée pendant le voyage, provoquant cette crise de larme l’assaille à nouveau et priait pour une nuit d’un sommeil sans rêve.
Son vœu fut exaucé, car, rapidement, la fatigue provoquée par les pleurs la rattrapa et elle sombra dans le sommeil.

Au matin, sa sœur dormait toujours quand Charlotte se réveilla. Tant mieux, pensa-t-elle, Alison méritait un peu de repos après être restée auprès d’elle de la sorte hier soir. Quelques rayons d’un soleil pâle filtraient entre les rideaux, donnant juste assez de lumière pour ne pas se cogner contre les meubles.
Charlotte se leva en veillant à ne faire aucun mouvement brusque, et rabattit affectueusement la couverture sur l’épaule de sa sœur. Elle s’approcha ensuite d’une petite table près de la fenêtre et attrapa le broc pour un faire couler un peu d’eau et s’asperger le visage. Elle sentait que ses yeux étaient encore gonflés et une vilaine migraine commençait à pointer son nez. Elle espérait que sa famille serait assez compréhensive pour mettre cela sur le compte du voyage, ou pour ne pas poser de questions.
Au moins, songea Charlotte, en écartant un bout de rideau pour jeter un coup d'œil à l’extérieur, le temps n’était pas trop mauvais. Elle pourrait toujours aller prendre l’air pour tenter de les faire disparaître. Les promenades matinales avaient toujours fait des miracles.
Sans perdre de temps, elle s’habilla dans la pénombre, un châle sur les épaules pour se protéger de la fraicheur matinale du Sussex et descendit dans le salon.
" La mémoire collective est généralement de courte durée. Nous sommes des êtres versatiles, stupides, amnésiques et doués d'un immense talent d'autodestruction"
Suzanne Collins.




Image
Les nuits commentent ♥︎

Avatar de l’utilisateur
Juliette54
Danger public très mimi
Messages : 797
Inscription : 27 janv. 2021 - 15:14

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par Juliette54 » 01 juil. 2022 - 13:31

JOUR 1 - 260 mots
Morceau de ma fanfic HP niaise en cours d'écriture oups
Show
« Ambuela, qu’est-ce qui ne va pas ? Qu’est-ce…
— Zoely, bafouilla-t-elle en respirant précipitamment pendant qu’il posait les mains sur ses épaules.
— Votre amie a un souci ? Que puis-je faire pour vous aid…
— Elle arrive », paniqua Ambuela.
Elle tourna brièvement la tête vers la porte du pub alors que le vide envahissait le cerveau d’Aristote. Comment cela, Zoely Zabini arrivait ?
« Mais de quoi parlez…
— Je lui ai un peu raconté votre venue de samedi soir, bredouilla-t-elle à mi-voix. Sans entrer dans les détails, le rassura-t-elle aussitôt. Juste que nous avions passé la nuit ensemble et… Elle… Elle se méfie de vous, elle…
— Mais pourquoi se méfie-t-elle ? Nous n’avons même pas…
— J’ai volé aussi vite que j’ai pu pour vous prévenir qu’elle exigeait la confrontation aujourd’hui lorsqu’elle a su que vous m’attendiez aux Trois-Balais mais Zoely court vite et… »
La confrontation. Aujourd’hui. Rencontrer la terrifiante meilleure amie de Mademoiselle Ambuela. Dont l’avis semblait définitif, incisif mais si important pour Ambuela. Elle avait dit que l’issue de la confrontation lui importait peu, mais Aristote n’était pas dupe : tout se gâterait vite s’il n’obtenait pas la sacro-sainte approbation de Zoely Zabini.
Il plongea vers la bouche d’Ambuela pour l’embrasser comme il ne l’avait jamais fait. Comme si c’était la première et la dernière fois. Il dégusta le moindre recoin de sa bouche pour s’abreuver d’amour et de vie, et ne jamais oublier que le bonheur existait.
« On est des roublards, mais on est des gentils »
Image
Et on vous attend pour la Discu-Lectu du vendredi 26 août ! :coeur:

Avatar de l’utilisateur
Dedellia
Bulle de douceur
Messages : 4788
Inscription : 21 oct. 2012 - 19:13

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par Dedellia » 01 juil. 2022 - 13:43

Jour 1
225 mots
— Bon, commença Amber sans trouver comment finir sa phrase.
— Oui, renchérit Rose.

Les deux filles se regardèrent et pouffèrent de rire devant leur manque flagrant de mots.

— Au moins la balade d’hier ne vous a pas trop marquées, dit Albus. Personne ne s’est fait prendre ?
— Non, s’était très tranquille, je n'ai croisé personne, indiqua Amber.
— Pareil, dit Albus. Et vous ?
— Une fois que notre observatrice a fini par se tanner, on est rentré sans encombres.
— Oui, mais j’ai bien cru qu’on y resterait toute la nuit à attendre. J’ai presque regretté ne pas être repassé par la forêt.
— Pas moi, dit Rose, j’ai eu ma dose.
— Au moins, vous vous en êtes sortis.
— Et vous en pensez quoi ? demanda finalement Amber.

Ses amis restèrent silencieux un moment. Si, comme elle, ils avaient réfléchis toute la nuit, ils ne devaient pas être surpris de cette question. Mais, voilà, elle était loin d’être simple.

— Il y a quelque chose qui cloche, dit finalement Albus après une ou deux minutes.
— C’est bien minimiser ça… Il y avait quelque chose de complètement anormal.
— Oui, mais quoi ?

À nouveau un silence. Amber me savait pas. La forêt avait changée, elle était devenue terrifiante. Et pas par ce qu’elle contenait, mais par son ambiance. Même les créatures et les animaux étaient affectés…


Avatar de l’utilisateur
Clo
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1817
Inscription : 22 mars 2009 - 14:20

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par Clo » 01 juil. 2022 - 13:57

Jour 1 - 290 mots
Robs,

Toujours en vie ? Je sais pas, la question est légitime vu que tu passes ton temps comme d'habitude à nous écrire, je sais pas si tu prends le temps de manger entre deux allers-retours à la Poste. Ou vous avez même pas le droit d'aller à la Poste et un serviteur de votre école de riche amène votre courrier directement au centre de tri ? Je sais pas, je pose la question, vu que Internet est coupé, je sais pas ce qu'ils ont pu inventer encore... J'aurais jamais accepté d'y retourner après la première année...

Bref, je sais que tu n'aimes pas parler de ça et qu'il vaut mieux que je change de sujet de discussion si je veux que tu lises la suite donc oublie les lignes précédentes.

Je t'ai copié les entraînements qu'on a fait sur les deux dernières semaines, ça change pas beaucoup de d'habitude mais y a deux nouveaux à la boxe et c'est sympa de faire du sparring avec eux. Faut que tu t'entraînes pour ne pas trop perdre, tu vas te faire massacrer à Noël sinon... Je veux pas te mettre la pression mais je pense pas que Lawrence soit si à l'aise que ça et te fasse bien travailler ta défense. J'ai dit à Goldorak que tu n'avais pas de partenaire et il t'a rajouté des exercices sans gants pour travailler ta souplesse et ton jeu de jambes.

Il a dit un truc du style "on verra à Noël si la gamine a bossé", j'imagine que j'ai pas besoin d'en dire plus ?

Allez va courir, le temps passera plus vite !

A plus,
Burt
Image
BisBiswas

Avatar de l’utilisateur
chrisjedusor
Membre de l'Armée de Dumbledore
Messages : 453
Inscription : 28 sept. 2019 - 19:32

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par chrisjedusor » 01 juil. 2022 - 14:24

JOUR 1 - 375 mots

Prochain chapitre de Feudeymon II, donc spoilier
Spoiler
Show
Dès l’instant où elle avait perçu le bruit émanant de la voiture de Pétunia et de son fiancé pénétrer dans l’allée, Lily avait pressenti que ce repas de réveillon serait intense et électrique. La jeune femme avait alors regardé avec une vive curiosité le couple descendre du véhicule pour s’attarder sur ce garçon qu’elle n’avait jamais rencontré auparavant derrière les rideaux du salon.

L’homme en question s’appelait Vernon Dursley. Il était grand et plutôt imposant. Le Moldu était doté d’un cou pratiquement inexistant, et ses cheveux bruns étaient séparés par une raie bien nette. A sa première impression, il ne lui avait pas parut particulièrement commode, et son sentiment s’était intensifié quand son père avait présenté Callidora puis elle-même au Moldu et à sa sœur, sans évidemment lui annoncer d’emblée que sa nouvelle compagne était aussi une sorcière.

Vernon avait embrassé la main de sa belle-mère avec délicatesse après avoir énoncés quelques paroles volontairement enjolivées afin de se faire bien voir. Pétunia s’était contenté de deux bises, à la française bien que le regard noir qu’elle lui eut lancé derrière son dos ne lui échappa pas. Son père avait évidemment longuement enlacé son aînée entre ses bras et avait serré d’une poigne ferme la main du compagnon de sa sœur.
Quant à elle ? Le Moldu l’avait regardé de haut, et sa moustache avait tellement frémit en la détaillant d’un regard un peu trop appuyé qu’elle sut indirectement que Pétunia l’avait mis au courant de sa condition de sorcière. Pétunia s’était contenté à son égard d’un « Bonjour, Lily » énoncé avec un tel mépris qu’elle s’était retenu pour ne pas éclater en sanglot.

Désormais, ils étaient tous attablé devant un bon poulet rôti, et la préfète-en-chef se contentait pour l’instant de suivre la conversation d’une oreille distraite. Son père questionnait longuement Vernon et Pétunia avec intérêt quand la Gryffondor croisa les yeux anthracite de sa belle-mère. La femme plus âgée lui renvoya un regard appuyé mais encourageant, lui faisant silencieusement comprendre de se détendre. Lily se sentait effectivement tendu et crispé. Elle osait à peine bouger par peur que ce repas soit raté par sa faute.

-…où vous êtes-vous rencontré, Pétunia ?
- Lors d’un cours de dactylographie que nous avions en commun, Papa.
Image

Avatar de l’utilisateur
Ellie
Traductrice de virgules
Messages : 13481
Inscription : 14 janv. 2007 - 01:10

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par Ellie » 01 juil. 2022 - 15:30

Jour 1 - 226 mots
Avhi glissa la fiole rose dans son sac et la bleue dans sa poche, reprit sa carte de la machine, et se prépara à repartir.
- Comment tu as fait ça ?
Elle se retourna vivement, retenant un hurlement de surprise. Un jeune homme qu'elle n'avait jamais vu auparavant se tenait appuyé à l'embrasure de la porte, un adolescent un peu plus vieux qu'elle. Elle prit une inspiration et répondit à sa question d'une voix qu'elle voulait calme, même si son cœur battait la chamade.
- Comment j'ai fait quoi ?
- Comment t'as pris deux rêves sur une seule carte ?
- T'as dû mal voir. J'ai que mon rêve de la journée.
Les lèvres du jeune homme s'étirèrent en un sourire narquois, et il croisa les bras sur sa poitrine.
- Ah ? Et je suppose que je t'ai aussi imaginée écrire un truc sur un clavier et violenter ce pauvre distributeur ?
Merde. Mais depuis combien de temps il l'observait au juste ?
- Tu as dû, répondit-elle. C'est illégal de prendre plus de rêves que ce qui nous est alloué.
- Je sais.
Il dut la voir blêmir, car il leva les yeux au ciel avec un soupir et son sourire s'élargit.
- T'inquiète, je dirai rien. Je suis juste curieux. Je m'intéresse à tout ce qui est... plus ou moins acceptable.

Avatar de l’utilisateur
Seonne
Mauvaise graine de mandragore
Messages : 3410
Inscription : 13 juin 2015 - 10:52

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par Seonne » 01 juil. 2022 - 16:00

Jour 1 – 229 mots
La nuit tombait doucement sur les rues de Paris. Sous la lumière des lampadaires, c’était Florentine qui descendait le rideau de fer sur la devanture des Jeux & automates d’Amalie. Depuis deux semaines, déjà, qu’elle travaillait comme apprentie avec la mécanicienne, elle avait appris à tenir la boutique. Le métier commençait à rentrer.
Comme chaque fois qu’elle mettait un pied dans la rue, depuis le début de la semaine, elle ne put s’empêcher de jeter des coups d’œil effrayés tout autour d’elle. Le temps était passé trop vite – et le plan d’Amalie en demandait, du temps, pour être mis au point. Mais ce soir… oui, ce soir devait être le grand soir.
Une fois le rideau tiré, Florentine ferma la porte de la boutique. Elle éteignit les lumières et verrouilla la caisse, avant de rejoindre Amalie dans l’arrière-boutique.
— Prête ?
Sa toute nouvelle patronne portait encore l’un de ces accoutrements que Mlle Vitaline ne pouvait voir en peinture. Pantalon trop grand et informe, bottes maculées de tâches de graisse, chemisier flottant au vent comme une voile de bateau… Pourtant, Florentine ne pouvait s’empêcher de lui trouver une allure rassurante. Une allure qui la perturbait, sans qu’elle ne puisse expliquer pourquoi.
— Je suis prête.
— Tu n’es pas obligée de m’accompagner, tu sais.
— Je veux être là. Je veux voir.

Avatar de l’utilisateur
Omicronn
Géant Vert
Messages : 2843
Inscription : 17 janv. 2012 - 23:04

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par Omicronn » 01 juil. 2022 - 16:08

Jour 1
327 mots
Les pas du petit hommme résonnent dans l'espace immense de son cadre de travail. Des tac tac se suivent, lents, pendant qu'un "shiiii" se fait entendre tout du long. Il traine une échelle derrière lui et son poids ralentit son allure. Incroyable qu'après toutes ces années, personne n'ait pensé à surveiller l'état des giraffes. La moitié tombe en rade et c'est toujours dans les sections qui lui sont attribuées, comme par hasard. Marcel en a un peu ras la casquette, qu'il ôte d'un geste rapide pour essuyer son front qui dégouline de sueur. Pffiou. Plus que quelques centimètres à parcourir, ça lui paraît des kilomètres.

Ses yeux défilent sur les panneaux de signalisation :
"Emploi" > Projet Keller, Annabelle de la compta, CONGES...
"Relations" > Mamie, Voisin con, ANNABELLE, Parents...
"Sport" > Hockey, Foot (télé), Rugby (télé)...
"Enfance" > Mamie, Hockey, Ecole, Musi-

ENFIN !

Marcel prend la droite et l'échelle raye le plancher. Oops. L'étagère de Musique est la plus longue de l'Enfance, mais c'est parce que les souvenirs de Mamie sont répartis ailleurs, et parce que le hockey, il faut être honnête Il n'en a pas fait temps que ça. La giraffe de ce rayon git en deux morceaux au bout de l'allée. Comme si personne n'avait pu la déplacer. Il est généralement le seul à venir ici. Les souvenirs d'Enfance ne sont pas souvent sollicités et personne d'autre que lui ne veut s'y aventurer, avec l'échelle cassée.

Marcel cherche une partition en particulier, celle qu'Il joue à chaque fois, qu'Il connaît presque par coeur et que les doigts de son corps peuvent jouer des heures. Marcel rit un petit peu, parce que chaque fois qu'Il s'entiche d'une nouvelle femme, c'est cette musique que le corps doit jouer. Il aurait dû anticiper, les collègues des sections Emploi et Relations ont parlé d'Annabelle toute la journée.

Avatar de l’utilisateur
Eanna
The Girl in the North
Messages : 8521
Inscription : 20 oct. 2010 - 14:08

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par Eanna » 01 juil. 2022 - 16:12

Jour 1
232 mots

Lorsque Rose franchit le seuil de la vieille librairie, un étrange phénomène se produisit. Le stress du voyage, l’indifférence d’Alexander, l’angoisse de l’incertitude, tous s’éteignirent et firent place à une grande sérénité.
Elle se sentait chez elle.
Violette appuya sur un interrupteur et la boutique s’illumina d’une douce lumière, suffisante pour pouvoir lire les titres des ouvrages et les feuilleter, sans être crue et agressive. Rose tendit une main vers une lampe Tiffany sur un petit guéridon, mais se rétracta avant de la toucher. C’était certes une boutique mais elle avait le sentiment d’être chez Violette, et pas seulement dans son magasin. Et elle n’avait jamais trop aimé que les gens se permettent de toucher les meubles, les livres, la décoration quand ils venaient chez elle. Elle ne tenait pas à envahir la vieille dame qui avait déjà la gentillesse de lui faire visiter la librairie un jour de fermeture.
— Si je restais plus longtemps à Thornfold, je pense que je passerais mes journées ici, dit Rose en souriant.
— Rien ne vous oblige à repartir demain… répondit Violette. La chambre d’hôtel que vous occupez est surement libre d’autres nuits, et je suis certaine qu’Atem vous ferait un prix dégressif.
— Je n’en aurais pas les moyens, même avec une réduction. Rédiger une thèse, en France, ça ne rend pas riche !
Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous la leur rendre, Frodon ? Alors ne soyez pas trop prompt à dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.
Gandalf
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
lilychx
L'Optimisatrixe
Messages : 495
Inscription : 30 sept. 2019 - 16:22

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par lilychx » 01 juil. 2022 - 18:58

Jour 1 - 415 mots
La chaleur était particulièrement présente en cette journée, et Volcome se réjouissait. Les gens se laissaient plus facilement aller à l'allégresse et à la luxure les jours de forte chaleur. Il venait se réfugier dans les établissements disposant de salle d’eau fraîche et proposant des sorbet à leur menu comme c’était le cas à la grive. Si bien qu’il avait modifié les horaires des filles pour que la grive reste ouverte non stop toute la semaine.

C’était le jour de la cérémonie en l’honneur d’Héliane, Volcome ne la ratait jamais. Il aimait regarder la procession de toutes ses prêtresses marchant dans leur tenue blanche et or. C’était apaisant et hypnotique. Il avait à chaque fois du mal à décrocher son regard du soleil d’or et d’argent portée par la Haute-Prêtresse. Leur chant était envoûtant et repris par une partie du public. Volcome y mêlait volontiers sa voix. La journée aurait pu continuer à se dérouler parfaitement sous les grâce d’Héliane mais c’était sans compter sur les filles d’Ichord.

La panique fut rapide et totale. Le publique s’éparpillait en criant face à l’arrivé des fanatique. Les gardes semblaient totalement pris de court et personne ne savait réellement quoi faire. L’une des filles d’Ichord projetta une sphère d’obscurité en direction de la Haute-Prêtresse.

Une jeune femme blonde de la foule réagit plus vite que toute autre personne. Elle enferma la bombe qui explosa dans un espace confiné, permettant à la Haute-Pretressse de se replier dans le temple a l'aide de ses suivantes et des gardes présents.

Mais la jeune femme était bloqué, elle devait contenir l’ombre en maintenant son sort en place et personne ne semblait pouvoir lui venir en aide. Et les filles d’Ichord la follie dans les c’était rassemblées et se précipitaient vers la courageuse jeune femme. Un garde semblait être là pour la protègé mais il ne résisterait pas très longtemps face à cette bande de fanatique. Il fallait leur venir en aide. Mettre ce qui semblait être une autre prêtresse d’Héliane à l'abri.

Volcome embrassa son amulette de chance et courut vers la jeune femme. Il plaça son corps entre elle et les folles furieuses pendant que le garde en repoussait d’autre. Volcome sentait les coups et les sorts le frôler.

“Est-ce que si je vous guide vous pouvez maintenir le sort tout en marchant ?”

Image

Le génie, c'est l'enfance retrouvée à volonté.Charles Baudelaire

Avatar de l’utilisateur
Selket
Vicieuse Organisatrice de Boules à Thé
Messages : 4554
Inscription : 16 oct. 2013 - 11:59

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par Selket » 01 juil. 2022 - 19:52

Jour 1 - 388 mots
Pendant que la bouilloire ronronnait elle enfila une robe longue à fleurs et peigna ses cheveux en ronchonnant sur leurs longueurs sous l’œil amusé de Mabon. Il avait l’habitude d’entendre sa maitresse maugréer sur ses cheveux mais savait bien que pour rien au monde elle ne les couperait. Une fois la bouilloire finie elle mit à infuser son thé et mis à profit les quelques minutes d’attente pour servir la pâté de monsieur qui daigna se lever du lit. Comme elle avait encore un peu de temps avant la fin de l’infusion elle perdit quelques minutes à choisir parmi son impressionnante collection de boucles d’oreilles. Quelques minutes qui suffire à donner une amertume à son thé qu’elle buvait noir sans rien. Chaque minute de sa matinée était minutieusement programmée pour être sûr de pouvoir profiter au maximum de son lit. Pourtant ce matin elle n’était pas en retard, mais les habitudes avaient la vie dure. Elle avala donc rapidement son thé, en se brulant comme à chaque fois la langue, la patiente ce n’était pas son fort. Elle prit sur le comptoir un des muffins au chocolat et aux noix qui trônait sous une cloche sur le bar de la cuisine. Une fois le thé et le muffin englouti elle chaussa ses bottes en caoutchouc verte et se dirigea vers la remise pour remplir les boites de conserves vides qui s’entassaient dans un panier. Une fois le grain pris dans des grands futs, qui presque vide, l’obligeait à se contorsionner pour atteindre le fond elle se dirigea vers le poulailler. En l’entendant arriver toutes ses poules se dirigèrent vers la porte en une masse mouvante. Comme d’habitude Paulette sauta sur le haut de la porte pour l’accueillir, enfin plutôt son panier, Alyssum ne se faisait pas d’illusions elle savait bien que ce ventre sur patte n’en avait qu’après la nourriture. La poule toujours perchée sur la porte elle entreprit de l’ouvrir délicatement. Ce n’est qu’en voyant les gamelles se remplir que Paulette sauta de son perchoir improviser pour piocher dans chaque mangeoire le meilleur. Alyssum pris le temps de vérifier que tout allait bien sans pour autant s’attarder, le matin elle n’avait pas vraiment le temps.
Image

Avatar de l’utilisateur
Violety
Bat of Prey
Messages : 4483
Inscription : 18 juin 2011 - 17:50

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par Violety » 01 juil. 2022 - 20:29

Jour 1

276 mots
Elle est tombée amoureuse de lui en cours de théâtre.

La première fois qu’elle l’a vu, c’était devant la salle de classe, avant le premier cours, en attendant l’arrivée de la prof. Il discutait avec un autre garçon, qui faisait deux têtes de moins que lui et portait sur son dos un énorme cartable. Un cartable comme ceux des collégiens, qu’elle n’a pu s’empêcher de juger un peu. Un peu de mépris, mélangé à la honte d’avoir du elle-même attendre la Troisième pour ne plus avoir ce genre de « cartable de bébé ».

Lui avait un sac à dos totalement banal, et donc exactement comme il faut - le même que tous les autres lycéens. Il le portait sur une seule épaule, et un peu remonté. Instinctivement, elle a tiré sur les bretelles de son propre sac, pour le remonter – c’est mieux pour le dos, lui a dit la kiné.

Elle est passée à côté d’eux pour se ranger à l’arrière de la file. Juste à ce moment, il a éclaté d’un grand rire, et elle n’a pu s’empêcher de le regarder – alors qu’il riait, de petites rides se sont formées au coin de son œil, des boucles brunes sont tombées devant ses yeux, et elle a vu la manche de son blouson en cuir se plier alors qu’il lançait son grand bras vers le haut pour redresser ses cheveux.

Elle s’est dépêchée de détourner le regard, et de rejoindre Loup qui attendait trois rangs plus loin. Il lui a lancé un regard entendu. Lui aussi avait remarqué ce gars.
Dernière modification par Violety le 07 juil. 2022 - 18:56, modifié 1 fois.
Image

Avatar + Signa par Tillie Walden

Destrange
Elève de cinquième année
Messages : 97
Inscription : 01 mars 2020 - 20:29

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par Destrange » 01 juil. 2022 - 20:41

Jour 1 : 284 mots
À Minerva McGonagall, Directrice Adjointe de Poudlard, de Victor Bletchey, juriste de la division Éthique du Département des Mystères
Professeur,
Les autorisations sont maintenant bien conformes. Merci d’avoir régularisé si vite. Le dossier est débloqué à mon niveau. J’ai pris la liberté d’en notifier ET-08A de la division Éthique qui est en charge de votre dossier.
Concernant, mes libertés avec le règlement de Poudlard, vous serez sans doute rassurée de savoir que la majorité de mes incartades a échappé au corps enseignant. Il ne s’agissait à l’époque que de broutilles. Vous imaginez certainement que de telles libertés auraient des implications nettement plus graves au Département des Mystères. À moins que ce soit l’effet d’avoir franchi le cap symbolique du quart de siècle et d’avoir acquis au passage un semblant de maturité. Je n’ose employer le mot sagesse qui dissonerait trop avec mon caractère.
Je vous souhaite bien du courage pour arriver au bout des procédure administratives imposées par les autres divisions du Département.
Victor Bletchey, division Éthique du Département des Mystères

A l’intention de ET-08A de la division Éthique du Département des Mystères, de la part de Minerva McGonagall, Directrice Adjointe de Poudlard
Madame ? Monsieur ?
Je reviens vers au sujet de la demande de retourneur de temps pour Hermione Granger.
Victor Bletchey m’avait informé que la situation est débloquée au niveau légal et que vous deviez me recontacter. Le temps passe et la rentrée approche à grands pas.
Avez-vous consulté les relevés d’examens, appréciations et dissertations envoyé par mon précédent hibou ?
Où en est cette dérogation ?
Quel délai puis-je espérer pour le traitement de la demande ?
Minerva McGonagall

Avatar de l’utilisateur
Crystallina
Seigneur des Ténèbres
Messages : 5929
Inscription : 09 mars 2013 - 11:57

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par Crystallina » 01 juil. 2022 - 20:57

Jour 1 : 215 mots
— Non, loulou, ne viens pas te coucher sur mes genoux maintenant !
Elle pousse un profond soupir tandis que le félin, faisant fi de ses récriminations, s’installe confortablement sur le plaid qui recouvre les jambes de sa maitresse.
— Mais pourquoi tu arrives toujours quand je me décide de me lever ? Tu ne pouvais pas venir plus tôt, non ? Ça fait plus d’une heure que je bouquine.
— Miaaouuu
Elle laisse sa tête tomber sur le dossier du fauteuil, vaincue. Comme à chaque fois. Comment résister à ce ronronnement de plaisir et à ses yeux implorants ? Impossible pour elle en tout cas. Et pourtant, il lui fait le même coup à chaque fois et, à chaque fois, elle se laisse attendrir. Comment pourrait-elle chasser cette boule de poils en recherche de câlins ? Elle est faible et il le sait. Il sait qu’elle ne va pas le faire déguerpir de suite.
Mais comment ce filou sait-il à quel moment elle prend la décision de se lever ? Elle n’a pas changé de position et tient toujours son livre entre les mains. Et ce n’est pas seulement quand elle lit, non. Même quand elle travaille à son bureau, il vient juste sur ses genoux quand elle a terminé. Quel est donc ce fichu instinct ?
Dernière modification par Crystallina le 01 juil. 2022 - 21:42, modifié 1 fois.
Image

Avatar de l’utilisateur
Awena
Comptable chez Gringotts
Messages : 1022
Inscription : 08 déc. 2015 - 11:52

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par Awena » 01 juil. 2022 - 21:03

205 mots jour 1

La mer de Cornouaille est agitée et le houlis fait légèrement tanguer le bateau mais j’ai espoir. Les voiles blanches ont été mises et on ne voit qu’elles de loin en loin. J’imagine mon double, ma rivale, scruter les flots avec un mélange d’inquiétude et d’amertume. Je joins mes mains devant moi, adressant une prière silencieuse à nos anciens et nouveaux dieux. Il doit tenir jusqu’à mon arrivée, je ne pourrais supporter de le savoir perdu à jamais.
J’ai apporté dans un coffre tout le nécessaire pour le guérir, des dizaines de petits flacons de verre soigneusement étiquetés et bouchonnés. C’est ma mère qui m’a appris la science des arts mystiques. Comme elle l’a appris de sa mère avant moi, les vins herbés sont un héritage qui se transmet dans ma famille. Je pense à cette première fois où elle même a sauvé Tristan de mon frère Morholt. Si j’avais su que c’est cette même magie guérisseuse qui causerait notre perte à tous les deux…

J’aperçois la terre qui s’approche et retient mon souffle quelques instants. Je ne vois nulle fumée noire, signe d’un malheur s’élever dans le ciel azur.

Avatar de l’utilisateur
CacheCoeur
Cachou la Terrible
Messages : 992
Inscription : 28 mai 2018 - 10:52

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par CacheCoeur » 01 juil. 2022 - 21:59

Image

JOUR 2 - Du vendredi 1 juillet, 23h00, au samedi 2 juillet, 22h59


Alena Aeterna
Amnesie
Awena
Bellatrix1992
Catie
Clo
Crystallina
chrisjedusor
Dedellia
Destrange
Dreamer
Eanna
Ellie
Hazalhia
Juliette54
lilychx
ninipraline
NourFelixine
Omicronn
rowinter
Selket
Seonne
Sifoell
Tiiki
Verowyn
Violety
Is it written on the wall? All the things that I have done

Image

Avatar de l’utilisateur
rowinter
Petit Pois noctambule
Messages : 1083
Inscription : 25 juin 2015 - 18:19

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par rowinter » 01 juil. 2022 - 22:25

JOUR 2 - 245 mots
spoiler de Dark Paradise et Lust for Life
Show
Mrs Weasley ne cache pas ses émotions, elle est inquiète et ça me touchée un peu honnêtement. Ses excuses auprès de Fred et George leur font du bien, je le vois à leurs faux airs blasés.

Mon père reste pour le dîner puis repart à l’appartement. Je décide de rentrer avec lui. Ce n’est pas un choix facile. J’hésite à rester avec lui H24, profiter des instants que nous avons ensembles, tant que c’est possible car je sais bien que rien n’est acquis. Mais en même temps, je sais que le temps passé avec mes amis pour les derniers moments avant la rentrée est toujours génial. On fait du quidditch, on rigole, on prend le temps car on a rien d’autre à faire. C’est cool non ?

Mais pour ce soir, je décide de rentrer chez moi. Je sens que j’au besoin de m’imprégner un peu de tout l’univers de mes parents avant de repartir pour la rentrée.

J’ai toutefois bien compris que je peux rêver pour avoir des explications sur son mystérieux don de robe.

Quand je rentre, je prend une douche et découvre dans les affaires de ma mère une lotion pour cheveux. Ça sent trop bon, j’en applique sur la longueur de mes mèches noirs et observe le reflet dans le miroir. Je lui ressemble ?

Je vais dans le salon chercher l’une de ses photos puis retourne devant le miroir.
every time I close my eyes, it’s like a dark paradise

Les nuits commentent ♥︎

Avatar de l’utilisateur
ninipraline
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 774
Inscription : 26 juin 2015 - 08:14

Re: [Validations] COMBAT À MORT VI

Message par ninipraline » 01 juil. 2022 - 22:29

Jour 2 -- 222 mots
Les yeux jaunes du chat étaient fixés sur elle avec une telle intensité que Coralune était convaincue qu’elle n’allait pas tarder à avoir un gros trou à l’endroit où le regard du félin s’était posé.
Un coup d’œil vers les gamelles, lui apprirent que le digne animal était servi en croquette et en eau. Jouets et pot d’herbes à chat étaient alignés dans la cagette au pied de son arbre à chat. Dans la maison de toilette, la litière était propre.
Le matou continuait de la regarder, sans bouger, sans ciller, sans respirer même. Pendant un court instant, Coralune se dit qu’il était peut-être mort dans cette position. Un ample et lent mouvement blasé de la queue la contredit.
La jeune fille se dit qu’elle avait dû faire quelque chose de particulièrement mal pour que l’animal la considère avec autant de sévérité et de hauteur. Mais Coralune ne voyait pas en quoi elle avait pu outrager l’animal.
« Si tu me disais ce que tu veux, cela serait considérablement plus simple pour nous d’eux, assura la jeune fille ravie d’entendre sa voix dans le silence et la pesanteur du regard du chat.
— Si je te disais quelque chose, ronronna l’animal, tu te dirais que tu es bonne à interner. »
ImageImageImage

Répondre

Revenir à « Complots et autres machinations »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 4 invités