[Textes] Nuit Insolite du 2 mars

Les Nuits d'HPF : un thème par heure, une nuit par mois, de l'écriture à volonté !

Modérateur : Équipe des Nuits d'HPF

Avatar de l’utilisateur
selket
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1891
Inscription : 16 oct. 2013 - 11:59

Re: [Textes] Nuit Insolite du 2 mars

Message par selket » 03 mars 2019 - 02:04

Titre : Ella Jones la première des Mckinnon-Sioc’han-Jones
Défi stylistique :Inclure les mots plu (pleuvoir), plu (plaire), plus (+) et plus (aucun) dans le texte
Fandom : HP
Nombre de mots : 380
Personnages : Albus Potter et Ella Sioc'han (OC)
Rating : TP

Elle n’en peut plu de cette journée. Il avait plu tout la matinée. Elle avait cru que le déluge ne s’arrêterait jamais mais finalement le soleil avait commencé à pointer son nez lors de sa pose déjeuner. Heureuse elle avait décidé de sortir manger son encas dans le parc à côté de Saint Mangouste. Profitant de sa courte pause elle ferma les yeux pour se reposer tout en profitant des rayons palots du soleil, mais c’était sans compter sur un vent glacial qui s’était mis à souffler. Chassée par la température qui s’était mise à baisser abruptement avec la bise Ella s’engouffra dans l’hôpital sorcier avant de rejoindre son bureau dans le département de recherche épidémiologique. Elle avait hâte que cette journée finisse. Mais l’après-midi promettait d’être longue. Son supérieur l’avait chargé de s’occuper de l’exposition sur les maladies sorcières au cours du temps. Exposition qui devait avoir lieu dans la partie sorcière du British Museum. Elle avait été enthousiaste lorsque son chef lui avait proposé ce projet mais là avec cette journée qui ne semblait pas vouloir finir elle était tout de suite moins motivée. Et là pluie qui venait de recommencer à tomber. Il n’y a plus rien à faire que prier Merlin pour que rien d’autre vienne la contrarier. Mais il faut croire que lorsqu’on pense qu’on peut pas faire pire c’est là où les problèmes ont le plus de chance d’arriver. Voilà que le métro venait de tomber en panne. Elle n’avait plus qu’a transplaner, mais en digne fille de son père elle détestait ça.
Enfin elle était au musée. Nauséeuse elle chercha la salle où l’exposition devait avoir lieu. Perdue elle trouva la salle de repos des guides du British Muséum Sorcier. Apercevant quelqu’un elle rentra sans penser à frapper. L’homme qui s’y trouvait dedans sursauta à son entrée et entrepris, gêné, de remettre sa prothèse d’avant-bras. Aucunement choqué elle lui signifia qu’il pouvait rester sans elle si il était mieux sans ça ne la gênait aucunement. C’est stupéfait que le guide du musée entrepris de la retirer. Lui tendant la main il entrepris de se présenter comme référent du musée pour tout ce qui concerner son exposition. Un sourire franc, un ton calme et doux Albus Potter lui plu tout de suite.

Verrouillé

Revenir à « La Tour d'Astronomie »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité