La Nuit de Drago Malefoy

Pour les vieux sujets obsolètes mais qu'on peut vouloir relire un jour.
Epicene
Elève de septième année
Messages : 201
Inscription : 28 oct. 2011 - 20:34

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Epicene » 16 juin 2012 - 21:07

Je posterai d'abord sur le topic :-) Je n'avais pas pensé pour les fautes, ça peut être pratique hihi ^^ Et, à la fin, de la soirée, je publierai tout sur mon compte que j'ajouterai à la série.

Punk, c'est pas mal comme thème!
Image

Merci à Layi

Avatar de l’utilisateur
Saule
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 600
Inscription : 21 mai 2011 - 14:49

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Saule » 16 juin 2012 - 21:08

Et bien daites les deux, pas de soucis, je pense que c'est ce que je vais faire moi alors...^^


EDIT:Voilà il est 22h, comme thèmes je propose:
-Enquete
-Règles d'Or
-Marcher pendant 500 miles! (oui la musique I'm gonna be des Proclaimers me tourne un peu dans la tête^^)

julesvernefan
Cracmol
Messages : 15
Inscription : 05 juin 2012 - 21:36

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par julesvernefan » 16 juin 2012 - 21:09

Règle d'Or, ça me plait bien, mélangé avec pUnk. Draco qui atterit dans un club par ex. Je sais pas...
Sympa, belle, intelligente, c'est tout moi quoi! *-*
Non, je blague.

Wanted: Tom et Harry Potter, partis ensemble faire un tour en vélo

Avatar de l’utilisateur
Saule
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 600
Inscription : 21 mai 2011 - 14:49

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Saule » 16 juin 2012 - 21:10

pas d'autres propositions de thèmes? Sinon je créais un sondage maintenant hein

Avatar de l’utilisateur
Uzy
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1569
Inscription : 03 sept. 2011 - 15:58

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Uzy » 16 juin 2012 - 21:12

En ouvrant au hasard mon dico j'ai :
- Quitter
- Ours
- Manque

:)

Pauline88

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Pauline88 » 16 juin 2012 - 21:13

Donc au final, on à quoi ? Parce que là j'ai commencer sur le thème enquête alors... ^^

Avatar de l’utilisateur
Saule
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 600
Inscription : 21 mai 2011 - 14:49

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Saule » 16 juin 2012 - 21:16

Je créais le sondage tout de suite. PLus de thèmes à proposer pour cette fois!
Et au fait, deux petites règles en plus: CrossOver et Lemons interdits (Limes autorisés par contre^^)

Pauline88

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Pauline88 » 16 juin 2012 - 21:20

Je sors ça comme ça mais au pire on fait une liste de genre trois thème pour qu'on puisse choisir

Avatar de l’utilisateur
Saule
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 600
Inscription : 21 mai 2011 - 14:49

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Saule » 16 juin 2012 - 21:23

Oui pourquoi pas, je n'y avais pas pensé, mais pour ça, il faudra attendre le prochain thème parce que les votes ont déjà commencé pour celui là
Bon c'est clair qu'on a un peu de retard désolée, alors les votes termineront à 22h30, soit dans 11 minutes suivant mon horloge

Pauline88

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Pauline88 » 16 juin 2012 - 21:25

Et on aura qu'une demi-heure pour écrire ?

Avatar de l’utilisateur
Saule
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 600
Inscription : 21 mai 2011 - 14:49

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Saule » 16 juin 2012 - 21:26

Non ne t'en fais pas^^ On aura jusqu'à 23h30

Epicene
Elève de septième année
Messages : 201
Inscription : 28 oct. 2011 - 20:34

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Epicene » 16 juin 2012 - 21:30

J'ai commencé aussi à écrire sur enquête
Image

Merci à Layi

Pauline88

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Pauline88 » 16 juin 2012 - 21:32

Donc, si on peut écrire jusqu'à h le prochain sujet aura lieu à minuit et en conclusion je pourrais pas le faire ... désoler !

Avatar de l’utilisateur
Saule
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 600
Inscription : 21 mai 2011 - 14:49

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Saule » 16 juin 2012 - 21:34

Oh dommage, si tu veux tu pourras toujours les écrire demain si tu le souhaite et dire juste dans ta fic que tu l'as écris hors temps imparti, c'est pas grave^^

Et moi aussi j'ai déjà ma petite idée pour enquête, Epicene^^

EDIT: C'est parti! Le Thème 1 est Enquête! Bonne soirée à tous! Et ça serait bien que les autres nous rejoignent rapidement s'ils ne veulent pas être en retard!
Dernière modification par Saule le 16 juin 2012 - 21:36, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Uzy
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1569
Inscription : 03 sept. 2011 - 15:58

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Uzy » 16 juin 2012 - 21:35

Une proposition, Saule : ce ne serait pas mieux de prendre les trois thèmes sélectionnés maintenant et d'écrire dessus, au lieu de refaire une sélection après chaque heure ? Parce que rajouter à chaque fois un quart d'heure ça va faire tard, et je ne sais pas pour les autres mais moi en tout cas je ne crois pas tenir éveillée bien longtemps, et j'ai quand même envie d'écrire un maximum cette nuit :S

Pauline88

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Pauline88 » 16 juin 2012 - 21:36

Bon ben ça va alors ^^ Parce que j'avais vraiment envie de la faire donc voilà

Avatar de l’utilisateur
Misti
Membre de l'Ordre du Phénix
Messages : 584
Inscription : 13 avr. 2012 - 17:52

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Misti » 16 juin 2012 - 21:36

J'ai pas d'inspiration pour enquête :(

Entièrement d'accord avec Uzy ! Je ne pense pas rester longtemps non plus, donc ce serait mieux :wink:
ImageImage
gifs : starvvas sur tumblr

Avatar de l’utilisateur
Saule
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 600
Inscription : 21 mai 2011 - 14:49

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Saule » 16 juin 2012 - 21:38

Oui c'ets une idée, dans ce cas là, les votes et les propositions resteront ouverts jusqu'au dernier thème, comme ça tout le monde pourra voter et donner d'autres idées!

Pauline88

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Pauline88 » 16 juin 2012 - 21:45

Donc, on garde les trois sujets : enquête, quitter et solitude ?

Avatar de l’utilisateur
Saule
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 600
Inscription : 21 mai 2011 - 14:49

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Saule » 16 juin 2012 - 21:49

Pour le moment oui, mais si il y d'autres idées qui vous viennent en tête je les noterai et ferai en sorte que chacun puisse changer son vote comme il le souhaite!

julesvernefan
Cracmol
Messages : 15
Inscription : 05 juin 2012 - 21:36

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par julesvernefan » 16 juin 2012 - 22:04

Cool pour le temps imparti. Je suis vidée de tous mes sujets
C'est la première fois.
Sympa, belle, intelligente, c'est tout moi quoi! *-*
Non, je blague.

Wanted: Tom et Harry Potter, partis ensemble faire un tour en vélo

Avatar de l’utilisateur
Saule
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 600
Inscription : 21 mai 2011 - 14:49

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Saule » 16 juin 2012 - 22:35

Voilà, fin du temps! Une pause de quelques minuets avant de reprendre, vous pouvez poster vos fics!
Voici la mienne! :D

Bien à toi

Drago avançait à pas rapides dans la rue du Londres sorcier, les bords de sa cape entre ses doigts pour refermer son col et la capuche sur la tête, cachant ses yeux gris. La pluie frappait les dalles de pierre sous ses pieds, les nuages étaient presque noir tant la nuit d'hiver tombait si vite dans la journée. En chemin, il croisa un convoi funéraire et un frisson le parcourut. Il marcha jusqu'à son appartement provisoire qu'il avait pris le temps de son stage au Ministère. Mais avant d'entrer, il remarqua une lettre par terre, trempée, mais l'encre était toujours dans un assez bon état pour pouvoir lire. Il se pencha, et, gardant ses mains autour de son col, ne prit pas la lettre, il se contenta de lire seulement le message qui y était inscrit.

« Mon très cher,
Aujourd'hui j'ai commis un meurtre, Drago Malefoy, et cette personne t'était tellement chère. Si tu me trouve, tente de te venger, ça te fera du bien. Je sera là où tout a commencé entre cette personne et toi.
Bien à toi. »

Drago relut le message une fois de plus, ses yeux gris rendus en une fente par ses paupières plissées par la rage qui commençait à monter en lui. Sa mâchoire se serra si fort, mais étonnement il ne ressentit aucun mal, sûrement parce que la douleur et l'incompréhension qui le consumaient le faisait tout oublier. Qui était cette personne aujourd'hui morte ? Et qui lui adressait ce message ?
Qui pouvait bien lui être si cher ?
Il décida alors de démarrer par le lieu qui lui semblait le plus évident, sa propre maison. Ses parents lui étaient chers, plus que n'importe qui d'autre, et c'était là-bas qu'il était né, au Manoir Malefoy, et où il avait vu pour la toute première fois le sourire étincellent de sa mère et celui de son père, humide par les larmes. Il voulut prendre sa baguette pour transplaner, mais elle avait disparut de sa poche, introuvable. Il tourna les talons et interpella un passant, lui sommant de lui prêter sa baguette mais il ne l'entendit pas, ou bien il l'ignora tout bonnement. Il lui cria dessus, le traita de tout les noms, mais rien n'y fit, l'homme ne lui accorda pas même un regard, comme s'il était transparent. Alors il s'approcha de la porte de son appartement et murmura le mot de passe, ouvrant la porte par ces mots chuchotés tout bas. Il se mit aussitôt à monter les escaliers quatre à quatre, courant pour rejoindre son étage avant de donner une fois de plus un mot de passe et de se retrouver dans un salon aux meubles d'ébène et aux tapis ornés. Il alla rapidement se placer dans la cheminée et voulut prendre de la poudre de cheminette, mais soudain, quelqu'un frappa à la porte. Il sursauta si fort que le pot de poudre se renversa dans la cheminée et que les flammes en jaillirent, éternellement vertes et lumineuses.

-Manoir Malefoy ! cria-t-il, abandonnant l'idée d'aller ouvrir la porte.

Le voyage se fit étonnement moins douloureux qu'à l'ordinaire, ses pensées absorbant toute forme de douleur. Quelques secondes plus tard, il se retrouva dans le grand salon de son manoir et sortit de la cheminée. Il hurla le nom de sa mère, puis celui de son père, mais personne de répondit. Si l'un d'eux était mort, il tuerait l'auteur de la lettre de ses propres mains, il se le jura, serra les poings. Il s'avança dans le salon et plissa les yeux, voulant découvrir où était cette personne, mais espérant désespérément ne pas le voir ici.

Il hurla le nom de chacun de ses parents plusieurs fois, sans obtenir de réponse, toute idée concrète disparaissait peu à peu de son esprit furieux. Puis une voix retentit derrière lui, froide, si froide que de nouveaux frissons parcoururent l'échine de Drago. Cette voix lui était familière, mais si distante en même temps, comme si il ne l'avait entendu que le jour de sa naissance et qu'il ne s'en était encore jamais souvenu. Cette voix l'appelait.

Il se redressa la tête, lentement, et se retourna. Ce qu'il vit le glaça littéralement. Un fantôme, aussi pâle que la mort, lui tournait le dos.

-Vois ce que je suis devenu, Drago Malefoy. Je suis un fantôme. Par ta faute, en fait.
-Qui es-tu ?

L'homme ricana.

-Toujours aussi prompt aux explications, n'est-ce pas ?
-Je ne le répéterai pas, siffla Drago. Qui es-tu ?

Il désirait tant voir le visage de cette personne, mais il ne s'avança pas pour autant, trop effrayé par cette fois. Son inconscience semblait lui cacher d'où elle venait.

-Il fallait que je le fasse, dit le fantôme d'un ton morne.
-Qu'as-tu fait de mes parents ! Où sont-ils ?
-Tes parents vont bien, ne t'en fais pas, après tout, ce convoi mortuaire que tu as croisé tout à l'heure, il ne comportait qu'un seul corps...

Drago se sentit en partie soulagé, mais si ce n'était pas sa mère ou son père qui était mort, alors qui était-ce ? Si le fantôme était là, alors il avait rencontré cette personne chère ici-même.

-Comment sais-tu que j'ai...
-Parce que j'y étais figure-toi. Oui, il y a maintenant trois jours, Drago Malefoy, j'y étais.

Soudain, l'homme se retourna, et l'effroi que l'on put lire sur le visage de Drago n'avait rien d'humain. C'était beaucoup trop brutal, trop rapide.
Il se sentit vaciller, sa respiration s'accéléra, il cherchait de l'air, tremblant, les poings serrés autour de son col.

Devant lui, se tenait son propre fantôme.

-J'y étais il y a trois jours, répéta le fantôme. Je viens du futur Drago, et dans ce futur, j'ai tué mes propres parents.

Drago tomba au sol, les genoux à terre. Mais aucune douleur ne le traversa.

-Et voilà, je ne voulais pas que ça se produise, alors je t'ai tué. Tout a commencé dans ce manoir n'est-ce pas, nous sommes nés ici. Ce convoi que tu as vu, ton corps était à l'intérieur.
-Non... non...

Sa voix était si triste, rongée par le désespoir.

-Je suis un fantôme parce que tu en es désormais un, Drago Malefoy. Souviens-toi, cet homme dans la rue, pourquoi il ne t'as pas répondu. Parce qu'il ne t'as tout simplement pas vu...
-Pourquoi aurais-je tué mes parents, murmura Drago, les yeux baignés de larmes.
-Je ne sais plus. Je n'y étais plus. Ça ne s'est jamais passé maintenant...

Epicene
Elève de septième année
Messages : 201
Inscription : 28 oct. 2011 - 20:34

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Epicene » 16 juin 2012 - 22:40

Voici mon petit texte, je n'ai pas été aussi productive que toi Saule mais j'espère que ça vous plaira.

Edit : Saule, ton texte est flippant mais j'ai vachement adoré <3 <3 je ne regrette pas de m'être inscrite ce soir ^^


Au début, ce sont des petites choses sans importance qui mises bout à bout nourrissent le soupçon. Elles sont là, juste sous votre nez mais je n'avais pas voulu les voir.

Elle était ailleurs, distante.

Elle ne m'embrassait plus comme avant, ne me racontait plus ses journées.

Un soir, elle rentra tard du travail. Je la serrai dans mes bras et je sentis cette odeur, ce parfum qui n'était pas le mien sur sa peau.

Je sentais que quelque chose m'échappait.

Les conversations ne faisaient plus rares, les silences étaient pesants à table. Nos regards s'évitaient.

Elle rentrait de plus en plus tard le soir et je l'attendais près de la cheminé de l'immense manoir familial.

Le malaise s'installait. Alors, je décidai de mener l'enquête et d'en avoir le cœur net.

Un soir, je la suivis dans la rue bien tapi dans l'obscurité à frôler les murs. Et tout au long de la filature je me demandais ce que j'avais bien pu faire pour qu'elle se détournât, qu'elle s'éloignât de moi. Et en même temps, je me détestais d'être tombé aussi bas pour une femme.

De là où j'étais, elle n'avait jamais été aussi resplendissante qu'en cet instant, le chignon relevé caché sous ce foulard de soie comme si elle ne voulait pas qu'on la reconnaisse. Elle portait des lunettes de soleil ainsi que quelques bijoux que je lui avais offert.

Mais pas son alliance.

Je sentais que les choses m'échappaient encore un peu plus mais je me disais qu'il y avait sûrement une explication rationnelle. Je ne pouvais pas croire que cette femme qui m'avait appris à aimer puisse me faire ça.

J'entendais le bruit des talons aiguilles marteler le pavé sous la pluie battante, chacun de ses pas me transperçant en plein cœur.

Elle rentra dans cette auberge miteuse.

Je me rapprochai lentement de cette vitre embuée.

L'évidence me sauta aux yeux dans toute son horreur.

Elle et lui. Lui et elle, attablés, les mains entrelacés. Ils se souriaient tendrement. Plus rien n'existait autour d'eux.

Astoria me trompait avec un autre homme.

Le sang pulsa dans vos veines et une colère sourde m'envahit. Elle ne demandait qu'à sortir mais la fierté m'en empêcha parce qu'elle était tout ce qui me restait et qu'elle ne me quittera jamais.

Le lendemain, Astoria fut découverte morte.
Dernière modification par Epicene le 16 juin 2012 - 22:54, modifié 7 fois.
Image

Merci à Layi

Pauline88

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Pauline88 » 16 juin 2012 - 22:42

Voilà le miens ! Un peu moins triste que celui de Saule et Epicene en tout cas :lol:



Dans le mille Sherlock !


Londres coté moldus. Le soir. Un ruelle délabrée. Un bar qui l'est tout autant. De l'acool. Beaucoup d'alcool. Trop d'alcool. Vraiment beaucoup trop d'alccol.

Le lendemain. Londres coté sorciers. Un matin. Une rue propre et bien sous tout rapport. Un appartement neuf. Un matin. Une gueule de bois. Une grosse gueule de bois.

Nous étions aux 13 avenue de la Victoire, dans un de ces nouveau lotissement qui ressemblait à si méprendre à ceux des petite banlieue des grandes villes moldus. L'histoire se déroule dans une chambre ou traines vêtements sales, livres, journaux et lettres. Il n'y a que quelques meubles : un bureau avec sa chaise, une commode, une armoire, des étagère et un grand lit doubles accentuelle occupés par deux corps endormis.

Maintenant penchant nous sur les deux corps assoupis. Deux jeunes hommes, un blond et un brun repose sur le matelas, l'un sur l'autre et un filez de bave au coin de la bouche. Nul doute qu'ils on passez la nuit à faire des choses passionnantes si on en crois les draps entortiller ainsi que la sueur collant sur les personnes.

Dehors le ciel est bleu et les oiseaux chantent. Les rideaux ouvert de la chambre laisse passer la lumière ce qui logiquement devrais réveiller l'un des jeunes hommes. Ah, il y en à un qui bouge ! Le blond, il est bien pâle il devrais aller un peu au soleil ça ne lui ferrais pas de mal. Merlin, qu'il est cerné ! Ils n'ont pas du beaucoup dormir. Il cligne des yeux abasourdis et éblouit par la lumière matinal puis, il ouvre la bouche pour remué la langue, elle semble pâteuse. Et le revoilà qui replonge sa tête dans l'oreille comme si il voulait ce rendormir après une soirée trop arrosé.

D'un coup brusque il relève la tête, ses yeux bleu gris grands ouverts avec l'air de quelqu'un qui ne sait pas où il est. Ah mais c'ets ça, il ne se souvient plus où il est. Il à trop bu. Désolante jeunesse. Ah ah, comme il est drôle à regarder partout pour tenter de reconnaitre la pièce. Il penche la tête vers celui qui fut son compagnon de beuverie et surement d'autre chose. Tient il blêmit, enfin ci c'est possible. On dirait qu'il va vomir. Il se lève, s'écartant avec empressement de l'homme qui dort toujours dans le lit. Celui-ci grogne, surement gêné par le brusque écart du blond.

Le brun se retourne, bras en croix, des valises grosses comme des montagnes sous les yeux. Le blond, les lèvres si pincés qu'elles disparessent presque ce précipite sur le lit. Ah, il à changer d'avis, il veut un petit câlin peut-être ? Non, il prend, ou plutôt il arrache le drap entortiller sur les anches du garçon à la cicatrice. Ce dernier grogne, se retourne, fesses à l'air et se rendort sous le regard révulser du blond à l’étrange tatouages qui s'empresse de noué le tissus autour de sa taille. N’empêche qu'il à quand même mater le p'tit gars !

- " Potter,fait le garçon pâle comme la mort en secouant l'autre par l'épaule. Potter lève-toi !"

Potter, c'est curieux comme prénom. Le dit Potter bougonne avant de lancer un "quoi" étouffer par le matelas.

- "Potter, on est mal là, très mal... Débout ! " hurle le tatoué en poussant l'autre, le faisant tomber bruyamment du lit.

Hé ben, sympas le type ! Si il fait ça avec toutes ses conquêtes ça ne m’étonnerais pas qu'il soit célibataire !

- " Non mais ça va pas ou quoi ? "

Au moins maintenant il est réveiller. Un problème en moins pour le blond.

- " Non ça va pas, je viens de me réveiller dans ton minable appartement de faux riche sans me souvenir de ce qui c'est passer alors non, ça ne va vraiment pas ! "

Décidément très sympathique ce jeune, vraiment !

- " Hé c'est tout ? Tu me réveille après seulement trois heures de sommeil parce que t'as dormis chez moi ? mais t'es un malade Malefoy, va te faire soigner !"

C'est plutôt comique de voir ce gosse, nu et fatiguer hurler sur le blond.

- " Potter qu'est ce qui c'est passer hier ? " chuchote t-il presque apeuré

- " Après le boulot je t'ai proposé d'aller boire un verre, tu as accepter, on à bu lus qu'un verre, résultat on était tout les deux, enfin surtout toi complétement bourrés. Comme je suis une personne gentille, je t'ai remmener chez moi mais je n'ai pas de chambre d'amis, du coup on à dormis ensemble. "

- " Nu ? Et tu veux me faire avaler qu'ils ne c’est rien passer d'autres ? "

- " Évidement qu'il c'est passer d'autres trucs."

Hm ça devient intéressent.

- " Quoi ?! " hurle Malefoy

- " Ben, on à fait l'amour une bonne heure et après on c'est endormis "

Ah ah, je vous jure si vous voyer la tête que tire le blond, on dirais qu'il vient d'avaler une chaussettes sale. Le brun prend le draps, sans que l'autre réagisse surement trop hébété pour esquisser le moindre geste et retourne dans son lit. Il sort sa baguette de la poche de son jean et fermes les rideaux avant de se rouler en boule dans le lit.

- " On... on à coucher ensemble..." articule finalement le sorcier toujours nu, planter comme un poteau dans la pièce.

- " Dans l'mille Sherlock, baille Potter. Maintenant vient te coucher. "

Étrangement il obéit, et s'allonge à côté du deuxième garçon qui lui jette le draps avant de se remettre à dormir. Les yeux toujours grand ouverts, le blond se met en position latérale, dos à son partenaire qui se colle contre lui. Si ça se trouve le blondinet à décider de profiter encore un peau de son nouvel ami avant de lui faire une scène de ménage. Je suis sur qu'il ne sait même pas qui est ce Sherlock....

Avatar de l’utilisateur
Saule
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 600
Inscription : 21 mai 2011 - 14:49

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Saule » 16 juin 2012 - 22:44

Bon alors voilà comment je vous propose de faire. J'ai fais en sorte que l'on puisse changer nos votes, alors que ceux qui ont mis "Enquête" change le leur, les autre le peuvent aussi bien évidemment. Dans cinq minutes on passera au prochain thème!
Je n'ai pas encor elu vos textes, mais j'ai bien l'attention de le faire demain, promis! Tous! :D Mahhh j'ai hate!

Avatar de l’utilisateur
Uzy
Reporter à la Gazette du Sorcier
Messages : 1569
Inscription : 03 sept. 2011 - 15:58

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Uzy » 16 juin 2012 - 22:46

Arghhh le mien n'est pas du tout fini... je poste quand même ce que j'ai fait, mais c'est pas publiable...
Ils ont frappé à la porte et j’ai été ouvrir.

-Mr Malefoy, Drago ?

J’ai froncé les sourcils. Ils étaient deux, un homme et une femme, chacun l’air sévère et peu commode. J’ai directement reconnu leur robe, d’un vert sombre aux bords noirs. Des Aurors, sans doute l’apprenti et son… son « maître ». Ils ont tous les deux levé leur baguette sur moi, et instinctivement j’ai fait un geste vers ma poche pour prendre la mienne. J’ai su l’arrêter à temps, et ai levé les deux mains.

-Mr Malefoy, Drago ? s’est impatientée la femme.

La plus âgée, des cheveux grisonnants. Sa peau avait connu des jours meilleurs, mais elle semblait redoutable.

-Oui, ai-je répondu. C’est moi. Qu’est-ce qui se passe ?

La femme a donné un coup de coude au jeune, qui s’est redressé d’un air important.

-Mr Malefoy, il s’agit d’un contrôle visant à déterminer votre degré d’implication dans toute affaire… heu… louche de… de…

Il se mordait les lèvres, ses yeux paniquaient, et sa grande carrure semblait se ratatiner légèrement. Il a hésité un peu sur ses mots, cherché de l’aide du côté de son imperturbable collègue, et puis bafouillé :

-C’est pour votre dossier, on vient enquêter sur votre… heu… quotidien…

Mon esprit a raccroché les morceaux. On m’avait prévenu, lors du procès, qu’une équipe pourrait à tout moment venir enquêter dans ma maison, sur ma vie, pour trouver le moindre minuscule indice permettant de dire que moi et la magie noire, c’était loin d’être fini. J’avais oublié. Et presque douze ans après, ils étaient là, devant moi, un samedi après-midi. J’ai reculé, et marmonné :

-Entrez.

La femme est passée en première, sans attende que le jeune homme puisse faire preuve de galanterie. Sans me jeter un regard, elle a commencé à observer le hall, les murs, la peinture, comme si j’avais pu y dessiner de minuscules têtes de mort.

-Jones ! a-t-elle soudainement appelé.

Le jeune homme, qui regardait en l’air d’un air distrait (si c’est ça, l’avenir de la chasse au mage noir, les nés-Moldus n’ont qu’à bien se tenir), a sursauté et s’est approché d’elle d’un pas fébrile.

-Qu’est-ce que vous remarquez de suspect, ici ?

Mon cœur a fait un bond très désagréable dans ma poitrine. « Suspect » ? Qu’est-ce qui pouvait bien être suspect dans ce bête hall d’entrée ? Si, rien qu’avec un mur peint en beige, la prison me tendait les bras, je commençais à franchement redouter le moment où ils ouvriraient à la cuisine le tiroir à couteaux.

Mais visiblement, Jones était tout aussi consterné que moi. Il observa la pièce, minutieusement, on sentait la panique monter en lui au fur et à mesure des secondes de silence qui s’écoulaient. Finalement, il dit, se tordant les mains :

-Je ne vois rien, Miss Elpram.

Elle l’a observé, lui, un instant, comme si le sujet de l’enquête était Jones et plus Malefoy. J’ai toussoté, parce que je n’avais pas que ça à faire, mais elle n’a pas bougé d’un pouce. Et puis, tout doucement, elle a pris dans sa poche un petit carnet et une plume et a noté quelque chose. Jones m’a lancé un regard impuissant, et j’ai presque ressenti de l’empathie pour ce jeune homme en pleine épreuve. Presque.

-Bien. Passons à la pièce suivante, a dit Elpram.

La pièce suivante, c’était le salon. Ils ont d’abord observé en tournant sur eux-mêmes au milieu de la pièce, et puis en s’approchant de chaque meuble, de chaque recoin, de chaque rideau. Enfin, ils ont ouvert les tiroirs, retourné les coussins, écouté le bruit de leurs pas sur le sol et de leurs phalanges contre les murs. Consterné, je restais debout juste devant la porte

J'aimerais quand même le continuer. Est-ce que je peux le faire pendant l'heure suivante et intégrer dans la suite le prochain thème ?
Sinon je ferai ça demain :)

Avatar de l’utilisateur
Ocee
Sauveur du Monde sorcier
Messages : 6073
Inscription : 15 juil. 2010 - 01:14

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Ocee » 16 juin 2012 - 22:46

Je passe juste en coup de vent pour dire que je viens de finir un film en famille mais j'suis crevée, je ne pense pas avoir assez de courage pour essayer d'écrire maintenant (mais je vais quand même regarder le thème par curiosité ;))

Avatar de l’utilisateur
Saule
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 600
Inscription : 21 mai 2011 - 14:49

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Saule » 16 juin 2012 - 22:49

Oui tu peux Uzy, après tout tant que ça intègre l'autre thème^^
par contre je suis désolée, je croyais que je pouvais enlever "quitter" sans changer les anciens votes mais ils ont apparemment été supprimés :( alors vous pouvez revoter!

Pauline88

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Pauline88 » 16 juin 2012 - 22:51

Bon ben moi je vais m'en aller vers minuit en vous souhaitant bonne chance. En faite, ça finit à quelle heure ? Et si j'ai tout compris je vais pouvoir reprendre les thèmes demain c’est ça ?

Avatar de l’utilisateur
Saule
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 600
Inscription : 21 mai 2011 - 14:49

Re: La Nuit de Drago Malefoy

Message par Saule » 16 juin 2012 - 22:52

Oui tu peux reprendre les thèmes demain^^ et pour l'heure à vrai dire, je n'en ai aucune idée, jusqu'à ce qu'il n'y ai plus de participant sûrement^^

Répondre

Revenir à « Archives »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité