Percy Weasley

Venez débattre autour des théories des fans ou partagez-nous les vôtres !
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Ginnyw
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2167
Inscription : 18 févr. 2011 - 23:57

Percy Weasley

Message par Ginnyw » 10 sept. 2012 - 19:39

Après avoir cherché dans toute la section un tel sujet, je ne l'ai pas trouvé. Mais peut-être ai-je mal cherché, dans ce cas, pas d'hésitation, verrouillez sans pitié :mrgreen:

On le sait tous, Percy apparaît comme un immense crétin ambitieux qui n'a pas hésité à se séparer de sa famille pour pouvoir suivre sa carrière. Pendant les tomes 5 et 6, il est méprisable à chacune de ses apparitions. Pourtant, on le voit rejoindre le camp des résistants à la fin du tome 7.
Qu'a-t-il fait pendant toute l'année des ténèbres? On sait qu'il n'a eu aucun contact avec l'Ordre ou ses parents, mais ça ne veut pas forcément dire qu'il n'a pas pris part à quelques actions de résistance. Je pense en particulier au traitement des nés-moldus, je le vois bien en protéger ou donner des informations pour éviter les arrestations.

Qu'est-ce que vous en pensez?
Présente ! Appel des solidarités

Les associations font l'appel: une pétition de grande ampleur, avec un programme politique, économique et social.

Porté par des associations comme WWF, SOS racisme, Emmaüs, Le Planning Familial, Centre LGBT Ile de France, la fondation Abbé Pierre, et tant d'autres...

Présenté à l'assemblée nationale au moment des investitures.

Avatar de l’utilisateur
Pattenrond
À la tête du Magenmagot
Messages : 3095
Inscription : 31 mai 2011 - 18:34

Re: Percy Weasley

Message par Pattenrond » 11 sept. 2012 - 01:30

J'ai vu ça dans beaucoup de fics. Perso, je trouve ça très plausible. Il dit dans le T7 qu'il a pensé à le faire pendant toute la dernière année. Et je pense que s'il est en position de sauver quelqu'un, genre il est tout seul avec un né-moldu, il est possible qu'il ait agi. Mais en même temps, je me dis qu'il a probablement eu peur. Il est un Weasley et même si tout le monde sait qu'il a répudié sa famille, il est probablement un peu suspect pour les autorités. Alors si j'étais à sa place, j'aurais probablement très peur de faire quoi que ce soit, de peur que ça vienne à se savoir.
ImageImageImage
Ron : "Si seulement... Pattenrond était là..."

Avatar de l’utilisateur
Akasora
À la tête du Magenmagot
Messages : 3473
Inscription : 11 juin 2010 - 11:45

Re: Percy Weasley

Message par Akasora » 11 sept. 2012 - 10:23

Perso, je le vois s'en rendre compte bien avant. Après, c'est une vision très personnelle qui je suis sûre ne convaincra pas beaucoup de gens. Alors, jusqu'au cinq, Percy est un crétin ambitieux qui ne pense qu'à sa carrière et à son futur. Ca vient certainement du fait qu'il est très frustré de voir son père toujours au même poste à gagner une misère, mais bref. Après, je pense qu'étant au Ministère et aussi proche de Fudge, il se rend compte qu'il y a peut-être un petit problème, jveux dire, Percy est pas débile, il est pire qu'Hermione niveau respect du règlement, mais il voit bien que Dumbledore, tout exentrique qu'il est, est aussi super intelligent. Donc pour moi, pendant le tome 5, il réalise qu'il s'est trompé, sauf qu'il a encore sa carrière en tête et il est surveillé, comme tous les Weasleys, et parce qu'il est si proche de Fudge.
Je le vois très mal renvoyer le pull à Molly sans une once de culpabilité, alors j'ai pensé qu'il était tellement surveillé qu'il a dû le renvoyer parce qu'il l'a reçu au boulot, où il passe la plupart de son temps. Pour la lettre à Ron, j'ai pensé que Fudge le lui conseillait vivement, et que Percy n'a pas eu d'autre choix que de dire ça.

En fait, si j'imagine tout ça, c'est parce que ça me ferait mal au coeur qu'il si abruti si longtemps :lol:

Pour l'année des Ténèbres, je l'imagine commencer à résister quand il voit une née-moldue emmenée à Azkaban. Je pense comme Hedwyn qu'il ferait passer les nés-moldus dans d'autres pays, qu'il falsifiait des rapports, qu'il prévenait les gens ! Ca me donne envie d'écrire tiens xD
ImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Ginnyw
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2167
Inscription : 18 févr. 2011 - 23:57

Re: Percy Weasley

Message par Ginnyw » 11 sept. 2012 - 17:50

En fait, je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à penser ça. Même si je pense qu'apprendre le retour de Voldemort lui a vraiment fait un choc, je pense pas qu'il approuvait ce qu'il se passait à Poudlard pendant cette période. Pour le 6, il dit lui-même qu'il n'arrivait pas à revenir vers sa famille. Et pendant l'année des ténèbres, il avait plutôt intérêt à se tenir à l'écart.
Après, on peut imaginer qu'il ait fait partie d'un groupe qui aidait les nés-moldus. Ouaip, la vision de Hedwyn à ce niveau est vraiment intéressante.
Présente ! Appel des solidarités

Les associations font l'appel: une pétition de grande ampleur, avec un programme politique, économique et social.

Porté par des associations comme WWF, SOS racisme, Emmaüs, Le Planning Familial, Centre LGBT Ile de France, la fondation Abbé Pierre, et tant d'autres...

Présenté à l'assemblée nationale au moment des investitures.

Avatar de l’utilisateur
Pattenrond
À la tête du Magenmagot
Messages : 3095
Inscription : 31 mai 2011 - 18:34

Re: Percy Weasley

Message par Pattenrond » 12 sept. 2012 - 00:48

Elle m'a aussi influencé, je dois dire.

Par contre, je ne pense pas que beaucoup se soient révoltés contre les métodes d'Ombrage à Poudlard pour la simple raison qu'elle n'ait pas fait grand-chose de révoltant, à part peut-être torturer Harry de lignes et ça, bien de peu de gens étaient au courant.
ImageImageImage
Ron : "Si seulement... Pattenrond était là..."

Avatar de l’utilisateur
Ginnyw
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2167
Inscription : 18 févr. 2011 - 23:57

Re: Percy Weasley

Message par Ginnyw » 12 sept. 2012 - 12:32

Si je me souviens bien, il n'y a pas que Harry qui ait été torturé. Je crois que l'un des jumeaux a subi le même sort, et d'autres élèves aussi. Que ça ne se soit pas trop su, je veux bien le croire parce que personne n'osait dire ce qu'il se passait. Mais bon, il s'est passé d'autres choses pendant ce laps de temps: les décrets d'éducation, l'AD, le renvoi de Dumbledore, la fuite de Fred et George, le renvoi de Trelawney et d'Hagrid, l'agression de McGonagall...
C'est quand même des choses qui ont du plus ou moins filtrer, a fortiori quand on travaille aux côtés du ministre. Après, on peut toujours penser qu'il ait été assez entêté pour ne pas vouloir voir qu'il y avait quelque chose qui clochait, mais je ne suis pas sure qu'il aurait approuvé l'attaque contre McGonagall s'il l'avait su par exemple. Quoique ça aurait très bien pu passer comme un accident, mais même vu de l'extérieur, il a du se rendre compte qu'il y avait quelque chose qui clochait, je veux dire, il n'est pas idiot.
Présente ! Appel des solidarités

Les associations font l'appel: une pétition de grande ampleur, avec un programme politique, économique et social.

Porté par des associations comme WWF, SOS racisme, Emmaüs, Le Planning Familial, Centre LGBT Ile de France, la fondation Abbé Pierre, et tant d'autres...

Présenté à l'assemblée nationale au moment des investitures.

Avatar de l’utilisateur
flodalys
Devise avec Molière
Messages : 12344
Inscription : 21 mai 2011 - 13:46

Re: Percy Weasley

Message par flodalys » 12 sept. 2012 - 13:03

Ginnyw a écrit :Si je me souviens bien, il n'y a pas que Harry qui ait été torturé. Je crois que l'un des jumeaux a subi le même sort, et d'autres élèves aussi.
A la connaissance de Harry, c''est Lee qui a eu droit à une retenue douloureuse (Harry lui conseille l'essence de Murlap) car il a fait remarqué à Ombrage qu'elle ne pouvait pas faire de remarque au jumeaux qui faisaient une parties de bataille explosive car cela ne concernait pas directement l'enseignement de la défense contre les forces du mal.
Mais il serait surprenant que les jumeaux passent totalement au travers.

Quand à Percy, je pense que dès le tome 6 il voulait revenir auprès de sa famille, mais il était trop fier pour faire le premier pas. Je pense qu'il a peut-être fait disparaître des documents pour venir en aide aux né-Moldu etc... mais rien de flamboyant car sous surveillance (moins que son père car on devait savoir qu'il était en froid avec ses parents, mais il n'était pas vu comme quelqu'un de très fiable, l'image de "traitre à son sang" ne doit pas facile à enlever)
Image

Image
La 3e étape n'attend plus que vous ! :D N'hésitez pas à nous rejoindre

Avatar de l’utilisateur
Pattenrond
À la tête du Magenmagot
Messages : 3095
Inscription : 31 mai 2011 - 18:34

Re: Percy Weasley

Message par Pattenrond » 12 sept. 2012 - 16:52

Ginnyw a écrit :Mais bon, il s'est passé d'autres choses pendant ce laps de temps: les décrets d'éducation, l'AD, le renvoi de Dumbledore, la fuite de Fred et George, le renvoi de Trelawney et d'Hagrid, l'agression de McGonagall...
C'est justement ce que je voulais dire. Les décrets de l'éducation et le renvoi de Dumbledore, Trelawney et Hagrid a du paraître comme une bonne chose pour beaucoup de gens qui n'étaient plus d'accord avec les idées de Dumbledore. Les gens ont tendance à critiquer tous les trucs de l'état, la santé, le système d'éducation dès que survint un problème, alors j'imagine qu'ils ont du voir d'un bon oeil qu'Ombrage fasse un peu de ménage. Et à mon avis, Percy est de cet avis. Il prend Dumbledore pour un vieux schnok et il a suffisamment bon coeur pour souhaiter que les élèves de Poudlard aient une meilleur éducation. Quant à l'agression de McGonagall, ça ne doit pas être un fait connu et si oui, elle doit être dissociée des actes du ministère.
ImageImageImage
Ron : "Si seulement... Pattenrond était là..."

Avatar de l’utilisateur
Satchrê
Bureaucrate au Département de l'Artisanat Moldu
Messages : 2365
Inscription : 19 mai 2013 - 18:01

Re: Percy Weasley

Message par Satchrê » 20 mai 2013 - 14:50

Comme beaucoup d'entre vous, je pense que c'est la fierté de Percy qui l'a empêché de revenir au début vers ses parents. Alixe dans sa merveilleuse saga avait fait une remarque très intéressante comme quoi, après l'affaire Croupton, c'est la colère de son père qui avait dû le plus le blesser. Et je pense que c'est vraiment ça. Percy est quelqu'un d'ambitieux, psycho rigide et mortellement ennuyeux (ce mec a le don de m'endormir ou de me taper sur le système) mais je pense que la dispute n'aurait pas tourné au drame si sa famille l'avait d'avantage épauler... Après on ne peut pas rejeter la faute sur telle ou telle personne, je pense que la période était tendue et que ça a pas aidé.

Je ne suis pas convaincue que Percy ait résisté pendant l'Année des Ténèbres, du moins pas activement au point de sauver des Nés Moldus, etc. Peut-être qu'il a parfois fermé les yeux sur une ou deux choses (les actions ou paroles de ses collègues par exemple), je pense qu'il n'a dénoncé personne, mais c'est tout: il devait être trop soigneusement surveillé. Le plus grand acte de bravoure que je l'imagine accomplir (en dehors de son départ pour Poudlard), c'est sans doute essayer de rentrer en contact avec des supposés résistants au sein du Ministère, et encore pas des connus ou de ceux que lui même aurait pu connaître par sa famille...
Image

Avatar de l’utilisateur
Vegeta
Merlin
Messages : 12488
Inscription : 25 févr. 2007 - 21:08

Re: Percy Weasley

Message par Vegeta » 29 déc. 2014 - 12:58

Désolée de mettre le bazar dans ce topic mais j'ai appris une information capitale, s'il en est :lol:
Wikipedia a écrit :Chris Rankin (aka Percy Weasley) possède trois cochons nommés Percy, George et Dumbledore.
Image Image Image

Putain n'est pas une grossièreté, c'est un adjectif qualificatif.

Avatar de l’utilisateur
TeddyLunard
Animagus non déclaré
Messages : 302
Inscription : 30 déc. 2013 - 23:21

Re: Percy Weasley

Message par TeddyLunard » 29 déc. 2014 - 13:46

Comme certains d'entre vous, je pense aussi que c'est la fierté qui a empêcher Percy de revenir vers sa famille. Après, cela n'exclue pas le fait que, certaines fois, il puisse ressentir de la culpabilité, comme l'a dit Aka'. On prête souvent un côté assez froid à Percy, on le voit comme la psychorigidité poussée à l'extrême (ce qui n'est pas totalement faux d'ailleurs), comme celui qui voudrait atteindre l'excellence à tout prix. Pour ma part, je pense que c'est cette envie d'excellence qui l'a éloigné de sa famille. Il voulait l'excellence politique ; il s'est rapproché le plus possible de Fudge. Peut-être cela lui donnait-il l'impression d'exister vraiment. Voila, c'est comme ça que je vois Percy : comme celui qui aurait sans cesse besoin de rappeler qu'il est présent, vivant à toutes les échelles : préfet en chef à Poudlard, proche de Fudge au Ministère...

Seulement, quand le Ministère a commencé à changer, je pense qu'il a dû perdre l'ensemble de ses repères. Il ne savait plus quoi faire. L'Organisation de la justice par excellence, celle qui lui fournissait tant d'illusions, qui lui reflétait une image glorieuse de sa carrière, s'écroule du tout au tout, et je pense que cela lui a fait un choc monstre. Il s'est retrouvé complètement paumé, il ne savait plus quoi faire ! Son instinct lui disait que, par exemple, les procès des Né-Moldus étaient injustes, mais sa fidélité au Ministère devait certainement lui souffler que si l'institution magique organisait tout cela, c'est qu'il y avait une raison. Je le vois plus comme étant totalement dérouté pendant l'Année des Ténèbres, perdant tous ses repères, torturé entre l'envie de résistance et l'obligation de passivité, ce qui le conduit irrémédiablement à l'inaction.

Ensuite, quand il entend que l'école va être assaillie par les mangemorts, je pense que cela lui produit quand même un electro-choc. Tous ces gamins vont être pris entre les feux d'une bataille sanguinaire parce que, au fond de lui, il sait que si Harry est revenu, l'école se battra. Puis, quand il apprend que sa famille fera parti de la résistance, son côté humain reprend le dessus : sa famille va se rendre sur le champ de bataille. C'est forcément que la cause est noble... ou du moins qu'elle en vaut la peine... Et là, je pense que c'est à cet instant que cette sorte d'enclave qui le forçait à courber l'échine devant le Ministère disparaît et c'est là qu'il voit à quel point il a été aveugle ! Rhô ! Cette jolie antithèse :lol: ! C'est une sorte de remise en question brutale. D'où son implication dans la bataille :)

Voila, après je ne sais pas si mon argumentation tient la route... à vous de me le dire :wink:
Image

Things end. That's all. Everything ends, and it's always sad. But everything begins again too, and that's... always happy. Be happy.

Epicene
Elève de septième année
Messages : 201
Inscription : 28 oct. 2011 - 20:34

Re: Percy Weasley

Message par Epicene » 29 déc. 2014 - 15:04

J'ai toujours apprécié Percy. Travailleur, exigent avec les autres comme il est avec soi-même. Frustré de voir sa famille aussi méprisée, il a décidé très tôt de s'élever et ce à n'importe quel prix.

Il renie sa famille parce qu'il est contrarié du fait qu'on l'ai promu seulement pour espionner sa famille.Naïvement, il pensait véritablement mériter cette promotion ...Hélas, nous, lecteurs omniscients, on savait parfaitement qu'il se fourvoyait totalement.

De cette rupture, il gardera beaucoup de ressentiment durant le tome 5 et le tome 6.

Il est intéressant de remarquer que la seule personne à qui prend la peine d'écrire c'est Ron pour le féliciter pour sa prise de fonction en tant que Préfet.

Percy est la seule personne à le prendre au sérieux et à se réjouir de sa nomination - hormis Molly. En relisant la lettre dans le cinquième tome, j'ai remarqué quelques passages montrant un complexe d'infériorité qu'il partage avec Ron concernant Harry - dixit : "le chouchou de Dumbledore". On apprend aussi qu'il regrette de ne pas être aller le voir durant l'été qui a suivi son départ de la famille, qu'il regrette également le fait de critiquer ses parents car il sait pertinemment qu'il agit en total contradiction avec l'éducation qu'il a reçu ... signe qu'il aime toujours sa famille malgré tout.

C'est d'ailleurs l'amour pour sa famille qui le fera revenir car il a peur de voir l'un des siens mourir dans cette guerre.

Je le vois persister dans l'erreur jusqu'à l'assassinat de Refus Scrimgeour et la mise en place du pantin de Vodemort. Voir l'autorité qu'il chérit tant entre les mains des mangemorts le met face à l'une de ses contradictions les plus élémentaires : la loyauté envers sa famille ou envers le pouvoir. S'apercevant que sa famille n'a jamais bougé dans ses convictions il réalise qu'il s'est trompé et décide de faire tout son possible pour s'échapper de la surveillance du Ministère. Au passage, il essaie de filer un coup de main à certaines personnes sans trop se faire remarquer. Je ne le vois pas engager dans la résistance pure et dure durant l'année des Ténèbres.

En revanche, je l'imagine très bien donner le change au Ministère tout en préparant sa sortie, faire double jeu, durant tout le septième tome histoire d'entretenir le suspense. Une fiction sur cette thématique serait la bienvenue =)

Mais, ce que je retiens, c'est le symbole que représente le mort de Pius Thicknesse. Il le tue à côté de son père lors d'un duel comme s'il tuait ses erreurs du passé.

Bref, pour résumer, c'est un personnage complexe bourré de contradiction comme je les adore.
Image

Merci à Layi

Avatar de l’utilisateur
TeddyLunard
Animagus non déclaré
Messages : 302
Inscription : 30 déc. 2013 - 23:21

Re: Percy Weasley

Message par TeddyLunard » 29 déc. 2014 - 15:27

Ah ! Un peu de psychologie ! J'aime ça... bien que mes connaissances soient trèèèèès limitées...
Epicene a écrit :un complexe d'infériorité qu'il partage avec Ron concernant Harry
Ok pour le complexe, je comprends. Mais s'il en avait un par rapport au Ministère... si son complexe d'infériorité était plus global ? Est-ce que cela ne l'empêcherait pas d'agir ?
Partons du principe que ce complexe soit effectif, un complexe d'infériorité, ça paralyse devant les plus puissants ? non ? S'il avait bien un complexe d'infériorité, y aurait-il des chances pour qu'il tombe dans le défaitisme ? Voldemort, Seigneur des Ténèbres, puissant mage noir de son état :wink: , prend le contrôle du Ministère. Que peut-il faire ? Dans sa tête, il n'est qu'un homme face à une organisation... et la Résistance a la vie dure... que peut-il faire ? Trafiquer des rapports ? Et si on le retrouvait ? Que lui arriverait-il ? Mais, d'un autre côté, s'il ne fait rien, il devient inactif et les choses ne bougent pas. Ce n'est plus juste. Peut-il vraiment trahir l'éducation de ses parents ? Une éducation qui se voulait juste...
Voila donc, j'imagine, toutes les questions qu'il doit se poser... Et pendant ce temps, des Né-Moldus se font arrêter par centaines, et lui ne fait rien. C'est en tout cas ce que je pense...

Je crois donc que le complexe d'infériorité est une bonne clé de lecture, en ce sens que c'est lui qui donnera une légitimité à ses actions, mais cela devient plausible si le complexe est global et pas seulement par rapport à Harry. C'est lui [le complexe] qui le poussera à viser toujours plus haut pendant ses années à Poudlard pour combattre cette idée peu reluisante qu'il a de lui... mais qui, cependant, l'enfermera dans l'inactivité lors de l'année des Ténèbres, par peur de Voldemort et du Ministère tout entier...

Et je pense d'ailleurs que, en s'engageant dans la Bataille de Poudlard, il franchisse la pas pour se débarrasser de cette entrave. Pour se prouver qu'il vaut bien mieux que ça, que lui aussi peut apporter sa pierre à l'édifice de la paix Rhô, c'est beau ! :lol: et aussi pour se faire un peu pardonner...

Bon, je ne sais pas trop, j'ai l'impression d'être bancal dans l'argumentation... :?
Image

Things end. That's all. Everything ends, and it's always sad. But everything begins again too, and that's... always happy. Be happy.

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4711
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Re: Percy Weasley

Message par Zakath Nath » 29 déc. 2014 - 15:43

Pour le complexe, je suis d'accord qu'il y en a un mais pas forcément par rapport à Harry, je trouve que tous les enfants Weasley (à part à priori Bill et Charlie mais on les connait déjà adultes et établis) en ont un plus ou moins forts par rapport à leur pauvreté: Percy veut faire une grande carrière mais au Ministère on lui renvoie sans cesse l'excentricité et le manque d'ambition de son père qui ont fait que celui-ci n'a pas eu de promotion et que sa famille a dû se priver pendant toute l'enfance de Percy. Percy était déjà tatillon et ambitieux à Poudlard mais je pense que sa première année au Ministère où des collègues adultes devaient lui faire sentir son infériorité a dû pas mal joué pour mettre en relief les "manques" d'Arthur.

Les jumeaux ont l'air de beaucoup moins se prendre la tête avec ça, ils sont montrés comme insouciants mais même s'ils font un boulot qui leur plait, on remarque quand même que ce sont aussi des hommes d'affaires qui ne perdent pas le nord et on a aussi l'impression qu'il y a une sorte de revanche sociale même si elle est sans doute moins consciente. Ron aussi souffre de sa pauvreté même si c'est mélangé à ses complexes par rapport à ses frères qui ont tous réussis dans un domaine, à sa sœur parce qu'il a l'impression que sa mère voulait une fille et à son meilleur ami. Ginny n'en menait pas large en première année même si ensuite elle devient très assurée.

Donc le fait d'avoir enfin une promotion dans le tome 5 pour Percy devait vraiment être le signe que ça y était, on reconnaissait ses mérites et le fait que sa famille ne le félicite pas mais lui explique qu'il n'est qu'un pion a dû le vexer.
Dans le tome 6, il sait qu'il est en tort, mais il est trop fier pour s'excuser, et c'est de toute façon difficile. Dumbledore a une remarque à ce sujet (et pour les détracteurs de Ron, ça montre à quel point celui-ci malgré ses défauts n'a pas ce travers quand dans le tome 4 il va s'excuser auprès de Harry quand il comprend le danger que celui-ci court plutôt que de rester à ruminer parce qu'il a trop honte de sa conduite pour retourner auprès de Harry). Mais à ce stade, il sait que Dumbledore fait ce qu'il fait, que le MInistère n'est pas infaillible et qu'il n'est qu'un petit employé parmi d'autre et pas une future star de la politique.

Je ne sais pas trop quel rôle il a pu jouer dans le tome 7, d'un côté il n'a aucun contact avec l'Ordre, de l'autre lors de la Bataille il arrive vite et pas avec la dernière vague que ramène Slughorn dans la dernière partie de la bataille, donc d'une façon ou d'une autre, sans être dans la Résistance, il a pu entrer en contact ou suivre quelqu'un dont il savait qu'il en était. Donc je pense qu'il n'a pas forcément été très actif (il a peut-être fait de l’obstruction ou fait passer des trucs en douce quand il pouvait) mais qu'il devait quand même veiller et observer qui pouvait travailler pour l'Ordre au Ministère et essayer de leur donner des coups de pouce discrets ou au moins faire comprendre qu'il n'aimait pas le nouveau régime et que si jamais ils avaient besoin de quelqu'un il était dispo.

Sinon, l'info sur les cochons de Chris est bien fendarde :lol:
Image

Avatar de l’utilisateur
kisilin
Membre de l'Armée de Dumbledore
Messages : 467
Inscription : 20 juin 2009 - 03:50

Re: Percy Weasley

Message par kisilin » 30 déc. 2014 - 16:04

C'est pas Abelforth celui qui l'a prévenu pour l'attaque de Poudlard ? C'est peut-être un fanon que je prend pour canon. Si c'est le cas, c'est quand même curieux que ces deux-là soient entré en contacte. Je vois mal Percy aller à la tête du sanglier...

Un autre facteur a prendre en considération, selon moi, est l'âge qu'avait Percy au moment des faits.(lorsqu'il a claqué la porte de chez lui) Il devait avoir 18-19 ans maximum. C'est pas tellement vieux et encore dans une période où ont est impulsif. C'était, j'imagine, sa crise d'adolescence à lui.

Epicene
Elève de septième année
Messages : 201
Inscription : 28 oct. 2011 - 20:34

Re: Percy Weasley

Message par Epicene » 31 déc. 2014 - 07:07

Très bonne remarque pour Abelforth! Il semblerait que Percy le connaissait avant la grande bataille, par quel biais ça j'en sais rien. A creuser ... =)
Image

Merci à Layi

Avatar de l’utilisateur
Rödrav
Membre de l'Armée de Dumbledore
Messages : 437
Inscription : 21 juil. 2009 - 12:28

Re: Percy Weasley

Message par Rödrav » 02 févr. 2015 - 19:13

Je suis complètement d'accord pour le complexe d'infériorité. A mon avis, ce complexe est très global, par rapport à ses frères et soeurs, par rapport à Harry (qui vient plus ou moins se placer comme un fils de plus pour Molly, et un fils prodige qui plus est), par rapport à sa pauvreté... Ceci a du être renforcé par le tempérament de ses frères et soeurs qui étaient pas tendre avec lui devant son comportement considéré comme ennuyeux.

Après, pendant l'année de la Terreur, je l'imagine bien commencer à prendre conscience de son aveuglement, mais je ne l'imagine pas agir frontalement dans la Résistance. Je le vois plutôt pratiquer une forme de grève du zèle, à mon avis ça correspond complètement à son tempérament. Je l'imagine bien bloqué des dossiers sous prétexte que la signature d'un fonctionnaire ne sera pas exactement la même sur deux pièces, fouiller à fond l'arbre généalogique d'un sorcier qu'il sait pertinemment être de sang pur de manière à retarder l'examen du dossier d'un né moldu pour lui faire gagner du temps... Bref, ralentir la machine administrative en se montrant minutieux, pointilleux et perfectionniste à l'extrême. C'est un mode de résistance qui correspond bien, je trouve, au tempérament de Percy, bien plus que d'agir de manière illégale dans l'ombre.
(Ca me donne des idées de fic ça !)

Epicene
Elève de septième année
Messages : 201
Inscription : 28 oct. 2011 - 20:34

Re: Percy Weasley

Message par Epicene » 02 févr. 2015 - 20:05

Oui, "la grève du zèle" lui correspondrait bien - je n'avais pas cette expression ;)
Image

Merci à Layi

Avatar de l’utilisateur
The Night Circus
Langue-de-plomb
Messages : 3646
Inscription : 21 nov. 2013 - 12:38

Re: Percy Weasley

Message par The Night Circus » 09 févr. 2015 - 16:39

La réflexion du jour : en fait, Percy Weasley, c'est un rebelle moderne dans le monde des sorciers.
C'est l'un des rares à ne pas avoir épousé sa petite amie de lorsqu'il avait 16 ans... :mrgreen: :mrgreen:

Je sors.
Image

Bellatrix1992
Elève de première année
Messages : 24
Inscription : 15 oct. 2019 - 17:16

Re: Percy Weasley

Message par Bellatrix1992 » 02 nov. 2019 - 14:35

Akasora a écrit :
11 sept. 2012 - 10:23
Pour la lettre à Ron, j'ai pensé que Fudge le lui conseillait vivement, et que Percy n'a pas eu d'autre choix que de dire ça.
Perso là dessus je suis plus sceptique. Je pense qu'à ce moment du livre, il est clairement du côté du ministère et qu'il essaie de désolidariser Ron de Harry. Ombrage a beau être une psychopathe, je pense qu'elle est capable de se faire passer pour quelqu'un de bien auprès des puissants. Et Percy a pu tomber sous sa coupe. Pour moi, le revirement de Percy ne peut pas vraiment survenir avant la mort de Scrimgeour. Il est cependant possible que dans le six, son passage chez ses parents ne soit pas seulement un prétexte permettant à Scrimgeour de voir Harry.

Répondre

Revenir à « Les rumeurs de Rita Skeeter »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Carminny et 3 invités