Peter Pettigrow

Venez débattre autour des théories des fans ou partagez-nous les vôtres !
Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4673
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Re: Peter Pettigrow

Message par Zakath Nath » 12 sept. 2011 - 06:16

Certes, après, quand on est ados, on est parfois très brusque même avec des potes, et même s'ils doivent aimer Peter, ils doivent pas toujours être patients devant sa lenteur, par exemple. Ce qui me choque le plus, c'est surtout l'attitude de Sirius vis-à-vis de Lupin: avec le tome 7, on sait que l'histoire du loup-garou a eu lieu avant la rupture Lily/Rogue. Or dans le tome 3 Rogue dit que Sirius a cherché à le tuer quand il avait 16 ans, on pouvait croire que c'était en 6e année, mais finalement ça a l'air d'être en deuxième partie de la cinquième année.

Donc peu de mois après avoir failli impliquer Lupin dans un homicide involontaire, Sirius, sans réfléchir aux sentiments de son ami, dit qu'il a hâte que ce soit la pleine lune pour s'amuser un peu. Déjà que pour Lupin, c'est pas drôle, avec en plus le rôle que Sirius lui a fait jouer, ça doit être un peu douloureux.

On ajoute à ça qu'après la blague faite à Rogue, on aurait pu penser que James et Sirius mettraient au moins la pédale douce vis-à-vis de lui jusqu'à la fin de l'année (quand tu manques de tuer un camarade de classe, même si tu ne l'aimes pas, je sais pas mais tu arrêtes un peu de le harceler) eh bien non.

Et dans la Cabane hurlante, des années après, quand on reparle de cette histoire, tout ce que Sirius a à dire, c'est "c'était la faute de Rogue, il essayait de nous faire renvoyer..." bref, une explication de gamin qui ne veut pas admettre ses torts, que ce soit vis-à-vis de Rogue (encore, il est braqué à son sujet) mais vis-à-vis de Lupin. On ne peut pas dire qu'en prison il ait remis en perspective certains de ses actes.

Bref, Sirius, il est certainement sincère quand il se dit prêt à mourir pour ses amis mais au quotidien, ça ne devait pas être un cadeau. Après, ça ne justifie pas les actions de Peter (surtout que je pense qu'il a juste agi pour être avec le gagnant, pas par amertume concernant la façon dont il était traité: après tout, si ça le gênait tant que ça et qu'il avait un peu d'amour propre, il se serait éloigné des Maraudeurs bien plus tôt).
Image

Avatar de l’utilisateur
Melusine2
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 695
Inscription : 11 juin 2010 - 15:24

Re: Peter Pettigrow

Message par Melusine2 » 12 sept. 2011 - 16:10

Tu met en avant un point intéressant (et selon moi essentiel) concernant la psychologie de Sirius : il est resté "coincé" mentalement à 16/17 ans.
Pour ce qui est de la grande amitié des Maraudeurs, je pense que James en était le point central et que sans lui, les trois autres ne se seraient peut-être jamais parlé. La preuve, James mort, ils se soupçonnent tous les uns les autres d'être le traître. Je pense donc que Sirius et Remus étaient prêt à mourir pour James, mais pas pour l'un d'entre eux. C'est d'ailleurs ce que reproche Remus et Sirius à Peter, ils lui reprochent de ne pas avoir été autant dévoué à James qu'eux l'étaient, alors qu'en plus il était devenu son Gardien.

Pour moi les Maraudeurs ce n'est pas vraiment une amitié qui aurait duré toute une vie mais vraiment un groupe d'amis adolescent, qui se fait de grandes promesses et qui se retrouvent coincé dans cet état d'esprit très "passionné" à cause de la guerre. Si c'était par exemple Remus qui était mort à la place de James, les trois autres se seraient peut être soupçonné sauf que James aurait toujours été là pour assurer la cohésion du groupe.

Pour en revenir à Peter, c'était peut être sa façon à lui de se libérer du "joug" de ses camarades. Peut être n'avait il pas envie de faire la guerre, il voulait peut etre rester neutre mais en étant aussi proche de James, Sirius et Remus, ça n'était pas possible. Ma vision de Peter est qu'il a nourrit du ressentiment sur plein de petites choses envers les autres Maraudeurs, qui se sont empilées jour après jour et l'intervention de Voldemort a pu faire passer ce ressentiment au premier plan et écraser les restes d'amitié qu'il avait envers les trois autres.

Je remarque au final que si les Maraudeurs étaient des ados très cool, ils faisaient tous au final des adultes plutôt pathétiques.

Pour en revenir à ce que tu dis Zakath, je ne pense pas qu'il aurait été si facile pour Peter de dire "m*rde" aux Maraudeurs s'il en avait sa claque. Faut remettre le moment de la trahison dans son contexte : ils sont en guerre, ils sont tous entrés dans l'ordre du pHénix, donc ils luttent activement contre Voldemort. Si on prend l'exemple que Peter y est entré plus pour suivre ses amis et ne pas se faire traîter de lâche à la sortie de Poudlard et lâché par ses potes, on se retrouve avec une situation "inversée" à celle de Regulus ou Drago par exemple.

Avatar de l’utilisateur
Zakath Nath
Héritière des Frères Lumière
Messages : 4673
Inscription : 27 déc. 2006 - 16:10

Re: Peter Pettigrow

Message par Zakath Nath » 12 sept. 2011 - 16:25

Pour envoyer paître les Maraudeurs, je pensais plutôt à la période de leur scolarité: si vraiment il en avait marre de la façon dont Sirius lui parlait, par exemple, il aurait pu prendre ses distances à ce moment (et tous les quatre s'en seraient sans doute mieux portés). Pendant la guerre, je crois que la faute de Peter, c'est d'abord de ne pas avoir eu le courage d'avouer d'entrée qu'il n'était pas comme eux de taille à faire de la résistance et qu'il préférait ne pas s'en mêler. On l'aurait peut-être méprisé mais il serait resté à l'écart et n'aurait pas intéressé Voldemort. Du coup il a suivi, puis trahi pour être du côté du plus fort, et n'a jamais su faire machine arrière.
Image

Avatar de l’utilisateur
LostInTheSun
Seigneur des Ténèbres
Messages : 5258
Inscription : 12 mars 2010 - 14:25

Re: Peter Pettigrow

Message par LostInTheSun » 12 sept. 2011 - 16:32

En même temps Peter aurait pu envoyer voler les Maraudeurs,certes, mais quand tu vois ce qu'ils faisaient à une personne qu'ils n'aimaient pas *cough* Snape *cough*, moi à la place de Peter j'aurais eu un poil les chocottes de me les mettre à dos... just saying.

Mais Melusine j'adore ton analyse, surtout le "Je remarque au final que si les Maraudeurs étaient des ados très cool, ils faisaient tous au final des adultes plutôt pathétiques."
Je trouve que ça résume très bien le bidule ! :o

Kao78
Titulaire des BUSE
Messages : 115
Inscription : 08 juin 2011 - 19:14

Re: Peter Pettigrow

Message par Kao78 » 12 sept. 2011 - 17:03

Le problème avec Peter, c'est qu'on a à aucun moment la justification de sa trahison. La seule raison qu'il donne c'est qu'il a eu peur, c'est compréhensible mais c'est quand même léger. Si sa mère ou une autre personne chère avait été menacée par Voldemort, Peter aurait pu en parler dans la cabane hurlante pour apitoyer Harry. S'il avait été torturé, il l'aurait dit aussi... Or là, on n'a rien du tout. Je veux bien que Sirius n'ait pas été très gentil avec lui, mais c'est un peu léger...

Et puis ça me gêne un peu que pour justifier la trahison de Peter, on tire à boulet rouge sur les Maraudeurs. Je trouve que c'est une amitié bien moins équilibrée que celle du trio mais quand même.
Sirius est un homme qui a grandi dans la pire famille de raciste qui soit et qui arrive à se détacher de ses principes très tôt. Il ne manque pas d'une certaine sagesse dans sa façon de guider Harry, certaines des plus belles citations de HP sont de Sirius : "Si tu veux savoir ce que vaut un homme, regarde donc comment il traite ses inférieurs, pas ses égaux", et "le monde ne se divise pas entre braves gens et Mangemorts". Après effectivement, il n'applique pas toujours ses principes notamment avec Kreattur, mais peut-on en déduire que c'est un homme épouvantable surtout après plus de 10 ans passés en prison pour un meurtre qu'il n'a pas commis ?

Quant à Remus, il n'est peut-être pas le meilleur des maris et il se montre lâche face à ses amis, mais c'est un pédagogue génial et un homme qui a été toute sa vie rejeté de façon parfaitement injuste, on peut comprendre qu'il flippe complètement à l'idée que son fils vive le même enfer que lui.

Concernant James, on en sait trop peu pour le juger mais je ne pense pas qu'il serait si apprécié sans raison.
Donc je ne suis pas d'accord pour dire que les Maraudeurs sont des adultes pathétiques, c'était des ados populaires avec des qualités et des défauts et ce sont devenus des adultes brisés.

Avatar de l’utilisateur
LostInTheSun
Seigneur des Ténèbres
Messages : 5258
Inscription : 12 mars 2010 - 14:25

Re: Peter Pettigrow

Message par LostInTheSun » 12 sept. 2011 - 17:09

Kao78 a écrit :Le problème avec Peter, c'est qu'on a à aucun moment la justification de sa trahison. La seule raison qu'il donne c'est qu'il a eu peur, c'est compréhensible mais c'est quand même léger. Si sa mère ou une autre personne chère avait été menacée par Voldemort, Peter aurait pu en parler dans la cabane hurlante pour apitoyer Harry. S'il avait été torturé, il l'aurait dit aussi... Or là, on n'a rien du tout. Je veux bien que Sirius n'ait pas été très gentil avec lui, mais c'est un peu léger...
Je trouve que c'est quand même la réaction la plus logique et la plus "courante". Perso je ne crois pas qu'il faille une "justification". On essaie de trouver les raisons qui ont fait que, mais effectivement, en fait, sa trahison est surtout motivée par la peur. Et oui, ce n'est pas brave ou courageux ou magnifique, n'empêche que je suis persuadée que si on était dans sa situation, on aurait surement plus de Peter que de Sirius prêt à mourir pour ses amis. C'est lui ou toi, comment tu réagis ? Ca ne va pas de soi, le "je préfère mourir que trahir mes amis". La mort me terrifie, et je sais qu'à la place de Peter, j'aurais surement fini par balancé.

Kao78
Titulaire des BUSE
Messages : 115
Inscription : 08 juin 2011 - 19:14

Re: Peter Pettigrow

Message par Kao78 » 12 sept. 2011 - 17:23

LostInTheSun a écrit :
Kao78 a écrit :Le problème avec Peter, c'est qu'on a à aucun moment la justification de sa trahison. La seule raison qu'il donne c'est qu'il a eu peur, c'est compréhensible mais c'est quand même léger. Si sa mère ou une autre personne chère avait été menacée par Voldemort, Peter aurait pu en parler dans la cabane hurlante pour apitoyer Harry. S'il avait été torturé, il l'aurait dit aussi... Or là, on n'a rien du tout. Je veux bien que Sirius n'ait pas été très gentil avec lui, mais c'est un peu léger...
Je trouve que c'est quand même la réaction la plus logique et la plus "courante". Perso je ne crois pas qu'il faille une "justification". On essaie de trouver les raisons qui ont fait que, mais effectivement, en fait, sa trahison est surtout motivée par la peur. Et oui, ce n'est pas brave ou courageux ou magnifique, n'empêche que je suis persuadée que si on était dans sa situation, on aurait surement plus de Peter que de Sirius prêt à mourir pour ses amis. C'est lui ou toi, comment tu réagis ? Ca ne va pas de soi, le "je préfère mourir que trahir mes amis". La mort me terrifie, et je sais qu'à la place de Peter, j'aurais surement fini par balancé.
Oui, sauf qu'il a été espion pour Voldemort pendant un petit moment (au moins quelques mois).
Ce n'est pas comme s'il avait emprisonné après avoir été nommé gardien du secret, il était déjà un traitre. Même s'il avait peur, il aurait pu refuser d'être le gardien du secret, il n'aurait pas été responsable de la mort d'une famille. Là on n'est plus dans une réaction instinctive de survie, on est dans de la trahison.

Avatar de l’utilisateur
LostInTheSun
Seigneur des Ténèbres
Messages : 5258
Inscription : 12 mars 2010 - 14:25

Re: Peter Pettigrow

Message par LostInTheSun » 12 sept. 2011 - 17:31

C'est bien pour ça que je pense quand même que les relations qu'ils ont eu en étant ados ont joué, quoi qu'on en dise. On ne trahit pas de gaieté de coeur, Peter non plus. A chacune de ses apparitions dans la série, il m'a toujours semblé assez pitoyable mais aussi plein de ressentiments. Envers quoi, ce n'est jamais clairement dit. Envers lui-même, surement un peu, je pense. Tu n'envoies pas une famille à la mort sans être dégouté, quoi qu'on en dise. Envers Voldemort, très certainement. Mais à mon avis, il y en aussi envers ses trois "amis", ceux qui se disaient toujours là pour lui et qui paradoxalement ne le trouvaient pas assez intelligent ou intéressant pour le traiter comme un égal. Le simple fait que pas un instant ils n'aient soupçonné Peter veut tout dire, je crois. Il me donne l'impression qu'il était juste un élément du décor, pour eux, le mec bien pratique parce qu'il pouvait nous permettre d'entrer dans le passage du Saule Cogneur, mais après ?

Kao78
Titulaire des BUSE
Messages : 115
Inscription : 08 juin 2011 - 19:14

Re: Peter Pettigrow

Message par Kao78 » 12 sept. 2011 - 17:52

Peut-être mais j'ai toujours trouvé que JK Rowling restait en surface avec le personnage de Peter, qu'elle ne l'avait créé que pour trahir les Potter, qu'elle ne l'avait mis à Gryffondor que pour être l'ami qui trahirait et que n'aimant pas les traitres, elle l'avait rendu le plus minable possible. Dans les livres, on peut trouver plus d'excuses à Voldemort qu'à Peter, bon c'est parce que Voldemort est le grand méchant mais quand même... pour moi, Peter manque de profondeur et c'est un défaut de l'oeuvre de Rowling.

Avatar de l’utilisateur
Noisette
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2550
Inscription : 11 août 2009 - 18:02

Re: Peter Pettigrow

Message par Noisette » 12 sept. 2011 - 18:27

Pour moi, Peter voulait être dans le camp des gagnants. Voilà comment il s'est retrouvé avec les Maraudeurs, qui avaient beau être des petits cons, n'étaient pas de mauvais bougres pour autant : ils auraient aussi bien pu ne pas aider Peter à devenir un animagus et se carapater en cachette pendant la nuit pour rejoindre Remus, sans que l'autre n'en sache rien. Peter était un animagus, il passait les pleines lunes dehors avec Sirius Black et James Potter en compagnie d'un loup garou, il était ravi. Alors il fermait les yeux sur les petits commentaires condescendants, les vannes, les vacheries... parce qu'il aimait trop être un Maraudeur. Si il s'était éloigné, les autres ne l'auraient pas vraiment mal pris : il ne servait pas à grand chose, voire même était un peu boulet, alors... Par contre, s'ils n'auraient pas hésité à lui faire quelques farces, comme ils en faisaient à tout le monde, ils ne lui auraient pas pourri la vie comme à Rogue : Peter était dans le secret de leurs excursions nocturnes.
Quand la guerre a éclaté, que le vent a tourné et que l'Ordre du Phénix comptait les morts et constatait les dégâts, les rats ont quitté le navire et Peter s'est tourné vers le nouveau camp des gagnants. Tout simplement. Il a eu peur pour sa propre vie et a préféré la trahison que la mort. C'est un choix, le Choixpeau a fait une boulette et a envoyé un lâche à Gryffondor, point barre. Je pense que Sirius a raison quand il dit qu'ils seraient morts les uns pour les autres. Par contre, je ne suis pas d'accord sur le fait qu'il n'aurait donné sa vie que pour James. Il l'aurait aussi donnée pour Lupin, voire même pour Peter. Lupin et James auraient fait pareil, l'histoire a montré que ce n'était pas le cas de Peter.
En arrivant à l'âge adulte, leur amitié aurait évolué, mais je pense qu'ils seraient restés très proches. Lupin est devenu un homme génial, avec certes ses défauts (mais qui n'en a pas ?) et ses cabossures (loup-garou !), en 7e année James s'est mis un peu de plomb dans la cervelle et Lily a accepté de sortir avec lui et de l'épouser, ce qui pour moi veut tout dire, quant à Sirius, on ne sait pas vraiment. Ils serait sans doute resté un grand ado, éternel célibataire, un poil trop fêtard, mais il aurait endossé ses responsabilités et les aurait tenues jusqu'au bout. Pour moi, ils seraient devenus tout, sauf des adultes pathétiques.
[quote="Aredhel"]Ouais ça fait warrior, ça fait Noisette quoi !
C'est pas comme si tu choisissais tes tatouages pour bien montrer que tu survivrais à l'Apocalypse avec trois morceaux de bois et une corde :mrgreen:[/quote][quote="Saam"]Noisette elle est féroce comme un panda ![/quote]

Avatar de l’utilisateur
Kathleen
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1888
Inscription : 25 mars 2009 - 15:22

Re: Peter Pettigrow

Message par Kathleen » 12 sept. 2011 - 18:42

Noisette a écrit :Je pense que Sirius a raison quand il dit qu'ils seraient morts les uns pour les autres. Par contre, je ne suis pas d'accord sur le fait qu'il n'aurait donné sa vie que pour James. Il l'aurait aussi donnée pour Lupin, voire même pour Peter.
Il le dit dans le trois d'ailleurs. "Tu aurais dû mourir pour eux comme nous serions morts pour toi s'il l'avait fallu. Ca montre bien que, au fond, Peter faisai bien partie du groupe de leur point de vue.
Image

Avatar de l’utilisateur
flodalys
Devise avec Molière
Messages : 12146
Inscription : 21 mai 2011 - 13:46

Re: Peter Pettigrow

Message par flodalys » 12 sept. 2011 - 18:55

Pour étayer ce que tu dis Sirius voulait prendre ses responsabilités vis à vis de Harry après son évasion.

Après je suis d'accord sur le fait qu'on en sais peu sur les Maraudeurs.Mais, pour moi, ils étaient taquins envers Peter mais pas volontairement méchants, au contraire, ils l'aident et l'encouragent (pour la transformation en animangus). Je pense aussi comme Noisette, en voyant les membres de l'ordre mourir, il a eu peur pour sa vie. Ils ne traite pas Peter comme ils traitent Rogue.

Pour moi je vois une différence entre aller voir l'ennemi et dire volontairement "les Potter sont à telle adresse" ce qu'a fait Peter tout en sachant qu'il condamnait ses amis et leur bébé à une mort certaine et craquer sous la torture (ou le véritasérum dans le monde d'HP) pour tenter de préserver sa propre vie. Craquer sous la torture s'est humain. Si cela c'était passé comme cela pour Peter je serai sans doute plus clémente avec lui.
Image

Image
La 2e étape n'attend plus que vous ! :D N'hésitez pas à nous rejoindre

Avatar de l’utilisateur
Melusine2
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 695
Inscription : 11 juin 2010 - 15:24

Re: Peter Pettigrow

Message par Melusine2 » 12 sept. 2011 - 19:04

Noisette, je ne dis pas qu'avec des "si" les Maraudeurs ne seraient pas devenus des adultes responsables et tout sauf pathétiques. Mais dans la saga, ils le sont. Enfin James un peu mis à part vu que lui est mort, on ne peut donc pas vraiment lui reprocher d'être resté à un stade adolescent aussi longtemps.
J'adore Remus et ses cabossures, mais je pense sincèrement que s'il s'est autant raccorché à Sirius c'est plus par soulagement de ne plus être soupçonné. D'une certaine façon, Remus ne peut pas se permettre d'avoir du ressentiment envers ses proches, car sinon il risque de les perdre à cause de sa lycanthropie. Ce pourquoi il met autant de temps je pense à repousser Tonks (ne pas se mettre en couple avec elle officiellement limite les risques qu'elle l'abandonne unjour sans crier gare) et qu'il "fuit" sa paternité. Remus craint énormément d'être abandonné et il préfère fuir plutôt que d'avoir à l'affronter (ce qui rend l'amour de TOnks d'autant plus fort et désespéré à mes yeux puisqu'elle essaye de faire comprendre à Remus qu'il peut lui faire confiance). C'est à peu près ce que dit Harry à Remus d'ailleurs, en fuyant il ne fait que faire aux autres ce qu'il craint qu'on lui fasse.

Pour Sirius, je pense justement qu'il ne serait pas devenu un célibataire fêtard toujours un peu gamin. Je pense vraiment qu'il avait en lui les racines pour être un homme adulte extraordinaire et responsable (ces fameuses citations, son choix, très jeune, de tourner le dos à sa famille, sa volonté d'élever Harry). Seulement, il s'est retrouvé à Azkaban tout en ayant découvert la vérité sur la mort de James. Pendant 13 ans, il s'est fixé sur Peter, sur le fait qu'il voulait lui faire payer, à la fois son emprisonnement mais aussi la mort de James. Il se fiche d'ailleurs de connaître les raisons qui ont poussé Peter à la trahison, il n'a qu'une envie c'est de le tuer vite fait bien fait. Sa "maturation" psychologique s'est donc arrêté à cet âge "adulescent". Une fois blanchi aux yeux de l'ordre du Phénix, il n'évolue pas non pplus au contraire il retourne encore en arrière puisqu'il voudrait se battre comme il le faisait du temps du premier Ordre du Phénix, il est d'ailleurs vraiment ramené dans un contexte propre à le faire "régresser" à son adolescence: il est coincé dans la maison de ses parents, on l'empêche de sortir, on se moque de lui sans qu'un "adulte" n'intervienne pour mettre fin aux disputes etc. C'est à ce moment aussi qu'il commence à amalgamer Harry et James (Harry étant en pleine crise d'ado, ce n'est pas contre Sirius qu'il se rebelle mais contre Dumbledore, c'est Dumbledore pour lui la figure de père, Sirius apparaissant de plus en plus comme un grand frère ou un ami). Durant le combat au Ministère il a l'air de prendre autant son pied que Bellatrix, parce qu'il retrouve l'excitation de ces années là.

Sirius ce n'est pas un homme qui a évolué, a eu une vie et qui regrette ses jeunes années comme aurait pu le faire par exemple Arthur, c'est un homme dont la vie a été mise sur pause durant son emprisonnement. S'il avait survécu, il lui aurait fallu à mon avis 5 ou 10 ans après la guerre pour réussir à sortir de cette "post-crise d'adolescence". Et il aurait eu alors dans les 40 ans.

Pour revenir sur Peter, on ignore si Voldemort l'a torturé ou pas. Il me semble (en tout cas c'est le cas dans les films, je ne sais plus s'il le dit dans le livre) qu'il dit à mot couvert que Voldemort a utilisé la légilimencie sur lui. Et je pense que Peter a craché le morceau avec un minimum de contrainte (et se retrouver simplementen présence de Voldemort peut être considéré comme une "contrainte" et qu'il ne s'est pas rué chez Voldemort dès qu'il a été fait Gardien.

J'édite pour réagir à ça :
Kathleen a écrit : Il le dit dans le trois d'ailleurs. "Tu aurais dû mourir pour eux comme nous serions morts pour toi s'il l'avait fallu. Ca montre bien que, au fond, Peter faisai bien partie du groupe de leur point de vue.
Oui sauf que comme je l'ai dit, Sirius est resté 13 ans en prison, focalisé sur la mort de James et le fait que son tueur courrait toujours librement dans la nature. Rajoute les grandes promesses adolescentes et ce côté "passionné" de ce type d'amitié (qui peuvent évoluer en même temps qu'on devient adulte je dis pas le contraire, mais ici, la guerre a un peu mis un mur en travers du chemin vers la maturité) et bien sûr que dans son état d'esprit à ce moment là, Sirius voit l'amitié des Maraudeurs comme quelque chose de mythique, qu'ils seraient tous morts les uns pour les autres. Or, à peine deux heures avant, Remus était encore persuadé que Peter était mort et que Sirius devait retourner le plus vite possible croupir à Azkaban.

Avatar de l’utilisateur
flodalys
Devise avec Molière
Messages : 12146
Inscription : 21 mai 2011 - 13:46

Re: Peter Pettigrow

Message par flodalys » 12 sept. 2011 - 19:39

Les membres de l'ordre savent qu'il y a un traitre parmi eux depuis quelques temps Voldemort étant au courant des plans de l'ordre, c'est pour ça que Sirius a l'idée d'un gardien officiel (lui-même) et d'un véritable et insoupçonnable gardien (Peter). A ce moment Peter a déjà trahi l'ordre, rien qu'en allant à une convocation de Voldemort en étant le gardien du secret c'est déjà condamner les Potter si on est un mauvais occlumens. S'il est un bon occlumens c'est qu'il lâche l'info. Alors franchement je n'arrive pas à lui trouver d'excuse.
Image

Image
La 2e étape n'attend plus que vous ! :D N'hésitez pas à nous rejoindre

Avatar de l’utilisateur
Noisette
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2550
Inscription : 11 août 2009 - 18:02

Re: Peter Pettigrow

Message par Noisette » 12 sept. 2011 - 19:41

Peter voit le vent tourner, il commence à peser le pour et le contre et il sauve sa pauvre petite vie en allant vendre James et Lily à Voldemort. Si Voldemort lui avait volé le secret, il l'aurait tué, il ne se serait pas encombré.
[quote="Aredhel"]Ouais ça fait warrior, ça fait Noisette quoi !
C'est pas comme si tu choisissais tes tatouages pour bien montrer que tu survivrais à l'Apocalypse avec trois morceaux de bois et une corde :mrgreen:[/quote][quote="Saam"]Noisette elle est féroce comme un panda ![/quote]

Avatar de l’utilisateur
Aosyliah
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1841
Inscription : 03 févr. 2010 - 13:15

Re: Peter Pettigrow

Message par Aosyliah » 12 sept. 2011 - 19:56

Melusine2 a écrit :C'est à ce moment aussi qu'il commence à amalgamer Harry et James
Y'a des fois, il faut juste arrêter de regarder les films. Sérieusement.
A hat without magic is just a hat.

Avatar de l’utilisateur
Ayame
Auror
Messages : 4008
Inscription : 11 juil. 2011 - 09:26

Re: Peter Pettigrow

Message par Ayame » 12 sept. 2011 - 20:10

lunalice a écrit :
Aosyliah a écrit :
Melusine2 a écrit :C'est à ce moment aussi qu'il commence à amalgamer Harry et James
Y'a des fois, il faut juste arrêter de regarder les films. Sérieusement.
"amagalmer" est peut-être u peu fort, mais tu ne peux nier que Sirius fait plus que les comparer...
A quel moment précis Sirius confonds/amalgame-t-il James et Harry ?

Jamais. Nous sommes d'accord.

Le seul moment où Harry et James sont mentionnés tous les deux, c'est lorsque Sirius est déçu que Harry ne soit pas plus aventureux, et lui dit en substance : ton père, c'était prendre des risques qui l'amusait.

Sirius ne confond pas Harry et James, il vit à travers Harry par moments parce que lui est enfermé dans une baraque qu'il déteste et qu'il se sent désespérément inutile et cherche à le pousser à se comporter comme lui aimerait se comporter, mais il a toujours été conscient que James et Harry étaient deux personnes différentes.

Il a largement eu le temps de faire son deuil de James à Azkaban, vous faites comme Molly toutes les deux, vous lui prêtez des comportements.

Et j'arrête là parce que ce n'est pas le sujet, désolée.

Concernant Pettigrew, la time-line du Lexicon est plutôt bien fichue dit que Peter a commencé à bosser pour Voldy dès 1979.
Image

Avatar de l’utilisateur
Melusine2
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 695
Inscription : 11 juin 2010 - 15:24

Re: Peter Pettigrow

Message par Melusine2 » 12 sept. 2011 - 21:53

Désolée ça fait longtemps que je n'ai pas lu les bouquins en détails donc oui "amalgamer" est trop fort, il n'empêche que de ce que j'ai ressenti du tome 5, c'est une assez forte déception de la part de Sirius que Harry ne soit pas aussi aventureux que son père.

Concernant Peter, j'avais zappé qu'il espionnait déjà avant de vendre les Potter. N'empêche que sa vengeance a du être particulièrement douce quand il a fait accuser Sirius à sa place. C'est quand même assez humiliant d'être considéré comme l"'insoupçonnable gardien".

Avatar de l’utilisateur
Noisette
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2550
Inscription : 11 août 2009 - 18:02

Re: Peter Pettigrow

Message par Noisette » 12 sept. 2011 - 23:02

Melusine2 a écrit :C'est quand même assez humiliant d'être considéré comme l"'insoupçonnable gardien".
C'est tellement humiliant de tenir la vie de trois personnes, dont un bébé, entre ses mains. Peter était un lâche de premier ordre qui n'a pas hésité à vendre ses amis plutôt que d'envisager être dans le camp des vaincus. Il ne s'est pas vengé, il a préféré sauver sa pauvre petite existence ratière plutôt que de garder le secret de ses amis. Voldemort est un sadique pervers ou je ne sais quoi, je ne suis pas psychiatre. Mais si Peter était venu se venger, il l'aurait tué pour ne pas s'encombrer par la suite d'un type qui pourrait aussi lui faire faux-bond ou se repentir. Peter l'a rejoint pour être dans le camps des vainqueurs, Voldemort était sûr de son fait, il était sûr de vaincre et donc de garder Peter qui d'ailleurs était utile puisque membre de l'Ordre, outre le fait qu'il lui ait livré les Potter.
[quote="Aredhel"]Ouais ça fait warrior, ça fait Noisette quoi !
C'est pas comme si tu choisissais tes tatouages pour bien montrer que tu survivrais à l'Apocalypse avec trois morceaux de bois et une corde :mrgreen:[/quote][quote="Saam"]Noisette elle est féroce comme un panda ![/quote]

Avatar de l’utilisateur
LostInTheSun
Seigneur des Ténèbres
Messages : 5258
Inscription : 12 mars 2010 - 14:25

Re: Peter Pettigrow

Message par LostInTheSun » 12 sept. 2011 - 23:05

Là je ne suis pas d'accord, Voldemort doute de la fidélité de Peter. Il en doute même tellement qu'il s'assure que Peter ne survive pas s'il avait le moindre sursaut de conscience.

Avatar de l’utilisateur
Melusine2
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 695
Inscription : 11 juin 2010 - 15:24

Re: Peter Pettigrow

Message par Melusine2 » 13 sept. 2011 - 00:01

Tu prend "Peter" dans le mauvais sens Noisette. Bien sûr que c'est horrible qu'à cause de lui les Potter soit mort. Seulement si tu te mets cinq minutes dans sa tête, que tu essayes de voir les choses de son point de vue à lui (sans pour autant "apprécier/appuyer/être d'accord" avec ce qu'il a fait) ce n'est pas ça que Peter voit. Du moins selon moi. Rester du point de vue "Ordre du Phénix/Harry" ne permet pas de comprendre le personnage de Peter. C'est comme pour Voldemort, ou Bellatrix ou n'importe quel mangemort, si on reste dans son point de vue, sans essayer de voir par les yeux de l'autre, on ne peut pas comprendre ce genre de personnage.

Et j'insiste sur le fait que comprendre ne veut pas dire excuser, trouver ça normal, minimiser leurs actes.

Donc Peter ne voyait pas la mort des Potter. Déjà parce qu'il est possible qu'il n'arrivait pas à l'imaginer/accepter. Regarde Rogue quand il va donner la prophécie à Voldemort. Il doit bien se douter quelque part que Voldemort ne va pas rester là à attendre. Mais Rogue n'envisageait pas qu'il aille décimer toute la famille, et c'est quand il découvre son plan que Rogue panique. Pour moi Peter c'est pareil, sauf que son moment de "panique" c'est quand il fuit devant Sirius et qu'il se fait passer pour mort. Pourquoi il retourne vers Voldemort après le tome 3 ? Ben simplement parce que c'est encore une fois sa vie ou la prison. Seulement est-ce qu'on a vu une seule fois Peter épanoui et heureux depuis qu'il l'a rejoint ? Non. Mais contrairement à Drago par exemple qui a eu l'occasion (manquée certes) de rejoindre le camp de l'ordre, Peter n'a rien à perdre à part sa vie en suivant Voldemort. Et il avait "raison" en quelque sorte puisque son seul moment de doute se retourne contre lui et il en meurt.

Avatar de l’utilisateur
Noisette
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2550
Inscription : 11 août 2009 - 18:02

Re: Peter Pettigrow

Message par Noisette » 13 sept. 2011 - 08:56

Eh, je peux avoir mon point de vue où quoi ?
Quand est-ce que Draco a une chance de se tourner vers l'Ordre ?
Peter envisageait très bien la mort de Potter. Si Rogue a livré la Prophétie, il ne les a pas tués. A cette époque, il était encore un simple Mangemort. C'est APRES avoir livré la Prophétie qu'il rejoint l'Ordre. Peter a rejoint Voldemort par peur pour sa petite vie misérable, c'est totalement différent. Et sa petite vie misérable, il y tenait tant qu'il a préféré sacrifier trois vies pour la sauver. C'est tout. Faut arrêter de trouver des excuses à tout le monde, d'essayer de tout comprendre et tout expliquer par "il était malheureux alors il s'est vengé", parce que Peter n'était pas malheureux puisqu'il était à chaque fois dans le camp des vainqueurs, comme il l'espérait et le voulait. Je ne dis pas qu'il était heureux et qu'il n'avait pas peur, je dis juste qu'il n'était pas malheureux. On n'est pas chez les Bisounours, les gens n'en tuent pas d'autres que par vengeance, des fois ils en tuent parce qu'ils pensent qu'ils vivront, que Voldemort le laissera vivre. Parce que Peter n'a jamais paniqué. S'il avait paniqué, il n'aurait pas coupé son petit doigt avant de s'enfuir et s'il retourne vers Voldemort dans le t.3, oui, c'est parce qu'il craint pour sa, effectivement.
Et s'il meurt, c'est parce qu'il essaye de tuer Harry qui lui a sauvé la vie, alors qu'un sorcier sauvé par un autre a une sorte de lien, une dette envers celui qui l'a sauvé et ne peut plus l'atteindre. C'est pas vraiment ce que j'appelle un moment de doute.
[quote="Aredhel"]Ouais ça fait warrior, ça fait Noisette quoi !
C'est pas comme si tu choisissais tes tatouages pour bien montrer que tu survivrais à l'Apocalypse avec trois morceaux de bois et une corde :mrgreen:[/quote][quote="Saam"]Noisette elle est féroce comme un panda ![/quote]

Avatar de l’utilisateur
Taka
Responsable des Transports Magiques
Messages : 2625
Inscription : 23 mai 2008 - 18:59

Re: Peter Pettigrow

Message par Taka » 13 sept. 2011 - 09:42

(C'est reparti pour citer la totalité de tout ce que j'ai dit sur ce forum depuis mon arrivée au sujet de Peter :lol: Ca va faire du boulot)

Selon moi, même si les Maraudeurs étaient un peu "vache" avec Peter, ils n'en étaient pas moins heureux qu'ils soient là. Dans le souvenir du tome 5, James semble apprécier avoir cet "admirateur" à ses côtés. Au fond, c'est comme ça les garçons, ça balance vanne sur vanne mais c'est pour rire. Cependant, j'ai désormais la vague impression que la remarque de Sirius (toujours dansl e souvenir) n'est pas une simple "vanne" mais plus une "remarque" dans le sens "c'est déjà arrivé". C'est pour ça que Peter rougit (enfin, je crois... j'ai du mal à me souvenir alors si quelqu'un veut me corriger, je l'en remercie !)
Et ça, c'est pas super sympa je l'admet mais je doute que Sirius aurait épargné une telle remarque envers Remus ou James s'il en avait eu l'occasion. Disons juste que pour Peter, il n'y avait presque "que" ça comme sujet vu qu'il devait être assez craintif, donc timide et ne prenait sûrement pas souvent la parole.

Mais, en effet, je ne pense pas que cela ait suffit pour le faire changer de camp.

Selon moi, les Mangemorts lui ont rapidement fait des proporsitions, très tôt, qu'il a préféré ignorer au début, jusqu'à ce que ça devienne trop pressant. Or, par pressant je veux dire "Voldemort se ramène chez toi avec sa bande et te dit "viens ou crève" " (enfin, lui ou d'autre, Voldemort devait avoir plus que les moyens de faire flipper les sorciers... Rien que son nom leur faisait peur alors faut les comprendre).
Alors Peter s'est dit "si je donne des informations, je reste en vie, et pour le moment James et Lily se débrouillent bien !" parce que ces deux là ont tout de même résistés à pas mal d'attaques semble-t-il. Il s'est dit que son rôle ne serait pas si essentiel, que s'il y avait un problème chez ses amis, ce ne serait sûrement pas de sa faute : Voldemort avait des tas d'autres espions forcément, qui dit que c'était son info à lui qui aurait permis au "maître" de taper sur l'Ordre ? Et si tout allait bien, personne ne découvrirait le pot au roses.
Ainsi, tout le monde restait en vie, tout allait bien. Il pouvait toujours espérer que James et Lily se débrouilleraient. On ne peut pas savoir si on a protégé quelqu'un en se tuant pour cette personne, au fond.

Parfois je me demande s'il a osé donner de fausses infos... Mais d'un autre côté, si James et Lily ont du affronter Voldemort trois fois... Peut-être que c'était à cause de Peter pour l'une de ces trois fois. Sujet à étudier, je ne peux y répondre maintenant.
Bref, il se disait que tout irait bien : il était dans les deux camps, peut-être même qu'à ses yeux "il contrôlait à peu près la situation". J'ai mis "à peu près" parce que se retrouver dans deux camps, en temps de guerre ou autre, ne peut pas être une situation stable, au contraire. Je pense que Peter aurait apprécié que tout se calme naturellement (comme beaucoup en fait) et que la vie reprenne son cours gentiement.

C'est alors qu'est arrivé la fameuse décision du sort Fidelitas.Là encore, Peter a dû se dire "ça ira, ils ne me choisiront pas, donc je ne peux les trahir ni décevoir Voldemort, je suis épargné". Malheureusement, Sirius a eu l'idée de le prendre comme garden du Secret. et là, il s'est retrouvé dans un impasse.

Avant de continuer, j'aimerais parler de la situation amicale des Maraudeurs à cette époque : je pense que si Sirius et James s'entendaient encore à merveille, il n'en était pas de même pour le reste de la bande. Et on peut dire que ça a effrité l'affection de Peter pour ses amis. Même si son esprit mui rappelait qu'ils étaient amis, je pense que tout s'est effacé au fur et à mesure dans son coeur : il avait d'autres problèmes (comme sa mère très probablement), d'autres relations...
Il y a des moments où on peut dire que untel est un ami mais en y réfléchissant, c'est surtout une connaissance...
Voilà, c'était une petite hypothèse qui expliquerait un peu son manque de remords. Revenons au Fidelitas.

Donc Peter est choisi comme gardien... Et quand j'imagine la scène, je ne peuxm 'empêcher de le voir demander "pourquoi ?", et ce pour deux raison : il n'y croit pas et en plus il a peur d'avoir finalement un rôle peut-être trop important. C'est comme si on nous confiait la direction de nestlé : merci mais je vais tout massacrer, le faite pas. Sauf que ça aurait paru douteux qu'il refuse.
Et voilà, Peter était piégé dans son propre plan. C'est alors que Sirius a du lui répondre quelque chose comme "Personne ne te soupçonnera : je suis le meilleur ami de James alors que toi tu as toujorus été derrière, on ne pensera pas à toi, qui croirait qu'on confierait une telle information à un type comme toi"... parce qu'onl e sait, SIrius est un homme qui ne fait pas trop dans la dentelle niveau langage. Ainsi, Peter a dû ressentir un peu de rancune, voir beaucoup. Si on suit ma théorie, on peut en plus dire qu'il état dégoûté d'avoir essayé de rester dans les deux camps alors que dans l'Ordre on ne le voyait que comme ça ! (l'honneur, c'est très sensible)
Or, cet honneur... Voldemort pouvait le flatter avec le don de cette information capitale...

Nous en arrivons donc à la trahison, que ce soit à cause de la théorie que j'ai expliquée au dessus ou non.
Maintenant j'aimerais parler des propos de Sirius dansl e tome 3, et sur ce point,, je rejoins un peu Melusine : Sirius est passionné (et c'est pour ça qu'on l'aime). Quand il dit que Peter aimait rester près des plus forts, qu'il ne faisait que les suivre, que ça a dû lui faire plaisir de les dénoncer, d'avoir un peu d'honneur pour une fois dans sa vie... vous ne trouvez pas que c'est un peu "grossier" ? Je veux dire par là que, quand j'y repense, ça me fait penser à moi quand je suis en colère et que je cherche surtout à rendre l'autre coupable de tout, je lui mets tout les défauts du monde sur le dos, que je le rend méprisable etc... Sans réfléchir, juste parce que je suis en colère, blessée et que la seule chose que je veux c'est faire mal et que les autres pensent des choses mauvaises sur cette personne. On ne peut pas être "heureux" que quelqu'un va mourir, et je suis certaine que Peter savait ce qui risquait d'arriver (il a bien élaboré un plan de secours). Peter ne ressentait pas une haine viscérale comme celle de Severus, donc dénoncer ses anciens amis ne l'a probablement pas rendu heureux, il a juste cru qu'il pourrait avoir un peu de gloire... Et surout une forme de paix autour de lui (il ne serait plus dans deux camps).
Personnages : 17/17 - Arrière-plan: 5/5 - Objets : 23/23+?
Illustrations : 7/7 mais doit en faire d'autres...

Avatar de l’utilisateur
Melusine2
Libraire chez Fleury & Bott
Messages : 695
Inscription : 11 juin 2010 - 15:24

Re: Peter Pettigrow

Message par Melusine2 » 13 sept. 2011 - 10:57

Tu as tout à fait le droit d'avoir ton opinion mais ce qui me gène dans tes propos Noisette c'est justement ce genre de chose "petite vie misérable". En quoi la vie de Peter valait-elle moins que celle d'un autre ? Oui il a trahi, oui les Potter sont mort à cause de lui mais il reste un être humain malgré tout. Grindelwald aussi a fait des choses atroces mais c'est bien parce que Dumbledore l'a laissé vivre et l'a emprisonné qu'il a pu avoir des remords à la fin de sa vie. Peter n'est pas un homme bien certes, mais Mondingus Fletcher non plus ainsi que bien d'autres dans la saga. Mais le grand mystère de Peter c'est qu'on ne sait pas pourquoi il a agit ainsi. On le voit trop peu hors de l'aura de Voldemort pour vraiment déduire comment il en a pu arriver là. Ce n'est pas sforcément le cas de Umbridge par exemple dont on a pu avoir suffisamment d'échantillon sur le comportement et la personnalité (qu'est-ce qui prédomine chez elle dans se sobsessions, comment elle agit pour les satisfaire etc) pour en déduire une partie de son schéma de pensée.

Et comprendre comment "fonctionne" l'esprit de quelqu'un, ce n'est pas être en accord ou excuser ses actes. Ca permet parfois même de réaffirmer ses propres principes en se disant "oui je suis allé voir comment il pensait, et je pense toujours que c'est abject et je ne suis pas d'accord avec les conclusions de son schéma de pensée".

Quand à Drago, dans le tome 6, juste avant que les mangemorts rappliquent en haut de la tour où il se trouve avec Dumbledore, ce dernier lui propose de les protéger lui et ses parents, et il commence à baisser sa baguette. Sauf que les autres rappliquent et il n'a pas l'audace (ou appelle ça courage si tu veux) de se retourner contre 4 ou 5 mangemorts adultes.

Et si Peter doute, du moins, c'est ce que Harry pense puisqu'il le voit hésiter. Ca ne dure pas longtemps certes parce qu'avant même que Peter ait réellement pu prendre une décision (tuer Harry ou pas) la main se retourne contre lui.

Et pour finir, Taka, je m'incline et te rejoins totalement dans ton argumentation :coeur:

Avatar de l’utilisateur
LostInTheSun
Seigneur des Ténèbres
Messages : 5258
Inscription : 12 mars 2010 - 14:25

Re: Peter Pettigrow

Message par LostInTheSun » 13 sept. 2011 - 12:24

Noisette a écrit :Et s'il meurt, c'est parce qu'il essaye de tuer Harry qui lui a sauvé la vie, alors qu'un sorcier sauvé par un autre a une sorte de lien, une dette envers celui qui l'a sauvé et ne peut plus l'atteindre. C'est pas vraiment ce que j'appelle un moment de doute.
LostInTheSun a écrit :Pour ce que j'ai compris de la mort de Peter :
- Harry sauve Peter > Dumby lui dit que Peter a une dette
- Voldy donne une main maléfique à Peter parce qu'il sait que sa loyauté n'existe pas
- Peter s'apprête à causer des problèmes à Harry et Ron > Harry se souvient des mots de Dumby et fait la remarque à Peter
- Peter se rend compte que Harry a raison, et hésite une demi seconde > mais c'est une demi seconde de trop, sa loyauté à Voldy a failli, et l'arme se retourne contre lui et le tue.
Tadam ! :P
Just saying.

Et puis non, désolée, je n'aime pas du tout la manière dont tu le juges. Effectivement qu'il a vendu, maintenant je crois que la noblesse de "je vais mourir pour un autre" ça ne va pas de soi du tout. Et je n'en ai rien à secouer si tu penses que ma vie vaut moins que la tienne, mais dans sa situation, je balancerais aussi. Je ne suis pas une Sirius et si ça fait de moi une saloperie de rat, eh bien tant pis.

Avatar de l’utilisateur
Gudulette
Ministre de la Magie
Messages : 4610
Inscription : 31 déc. 2009 - 04:21

Re: Peter Pettigrow

Message par Gudulette » 13 sept. 2011 - 14:17

LostInTheSun a écrit : Et puis non, désolée, je n'aime pas du tout la manière dont tu le juges. Effectivement qu'il a vendu, maintenant je crois que la noblesse de "je vais mourir pour un autre" ça ne va pas de soi du tout. Et je n'en ai rien à secouer si tu penses que ma vie vaut moins que la tienne, mais dans sa situation, je balancerais aussi. Je ne suis pas une Sirius et si ça fait de moi une saloperie de rat, eh bien tant pis.
Est-ce que Sirius ou James auraient été prêts à mourir pour Peter ?
"Tiny girls are awesome. All the hot of regular girls in a smaller package, so there's a higher density of hottitude."

Image

Avatar de l’utilisateur
Kathleen
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1888
Inscription : 25 mars 2009 - 15:22

Re: Peter Pettigrow

Message par Kathleen » 13 sept. 2011 - 14:18

Gudulette a écrit :
LostInTheSun a écrit : Et puis non, désolée, je n'aime pas du tout la manière dont tu le juges. Effectivement qu'il a vendu, maintenant je crois que la noblesse de "je vais mourir pour un autre" ça ne va pas de soi du tout. Et je n'en ai rien à secouer si tu penses que ma vie vaut moins que la tienne, mais dans sa situation, je balancerais aussi. Je ne suis pas une Sirius et si ça fait de moi une saloperie de rat, eh bien tant pis.
Est-ce que Sirius ou James auraient été prêts à mourir pour Peter ?
Oui, il le dit dans le trois. "Tu aurais dû mourir comme nous serions morts pour toi s'il l'avait fallu"
Image

Avatar de l’utilisateur
Gudulette
Ministre de la Magie
Messages : 4610
Inscription : 31 déc. 2009 - 04:21

Re: Peter Pettigrow

Message par Gudulette » 13 sept. 2011 - 14:20

Oui, ça c'est ce qu'il dit. Est-ce qu'il l'aurait fait s'il avait fallu ? Perso, j'en ai toujours douté.
"Tiny girls are awesome. All the hot of regular girls in a smaller package, so there's a higher density of hottitude."

Image

Répondre

Revenir à « Les rumeurs de Rita Skeeter »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 2 invités