Fic longue et organisation du travail

Page blanche, sources d'inspiration, créations de personnages,... Trouvez ici conseils et discussions autour de l'écriture et de la construction d'histoires !
Avatar de l’utilisateur
DameLicorne
À la tête du Magenmagot
Messages : 3491
Inscription : 06 sept. 2012 - 00:54

Re: Fic longue et organisation du travail

Message par DameLicorne » 14 juin 2016 - 13:10

Ah non mais franchement, ça n'a rien d'admirable, c'est de l'ordre de la béquille ! :lol: Je ne note pas tout, parce que j'ai une bonne idée globale d'un certain nombre de choses. Mais j'ai remarqué, par exemple, qu'il valait mieux que je note précisément la description des personnages... si je ne veux pas me contredire quelques chapitres plus loin.

Après, je reconnais que j'ai prévu des événements très, très croustillants dans le futur de mes personnages. J'ai laissé déjà quelques indices mais... ça devrait beaucoup surprendre mes lecteurs. Et les scènes en question, j'en ai déjà imaginé une bonne partie, j'avais donc vraiment besoin de les écrire ! ;) Mais effectivement, je suis déjà revenue plusieurs fois dessus, je les fignole...

Ma bêta les a déjà lues, elle connaît mon intrigue et me sert réellement de test. Et quand elle rit ou est émue par une scène, je sais que j'ai touché juste :).

Mais c'est vrai qu'intégrer une scène déjà écrite n'est pas toujours facile. Il faut parfois la retailler, parfois rajouter une jonction... L'avantage, comme l'a dit quelqu'un d'autre, c'est qu'on peut semer des indices en rapport bien avant ;).

Après, ça peut être difficile aussi de s'attaquer aux scènes plus plan-plan qui doivent avoir lieu dans l'intervalle ! C'est l'une de mes grosses difficultés, ça...
Image Image Image Image Image

Mes fanficsPourquoi mettre en couple Scorpius Malefoy et Lily Potter ?Mes originaux

Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit. (Rowena Serdaigle)

Avatar de l’utilisateur
Ellie
Arc-en-ciel Ambulant
Messages : 12958
Inscription : 14 janv. 2007 - 01:10

Re: Fic longue et organisation du travail

Message par Ellie » 15 juin 2016 - 02:16

Mais à écrire la fin à l'avance, on court aussi le risque de faire un "How I Met Your Mother" : L'histoire évolue dans un sens qu'on n'avait pas prévu, et une autre fin se dessine, mais on veut absolument utiliser celle qui était prévue alors on la force à entrer à sa place, et ce faisant on détruit tout ce qui a été construit avant par le reste de l'histoire et on se fait maudire par nos fans.

Perso il m'arrive trop souvent que l'histoire parte dans des sens que j'avais pas forcément prévu, alors j'écris en ordre pour m'éviter de perdre du temps et devoir réécrire des scènes que j'aurais écrites avant et qui ne fonctionneraient plus.

Par exemple, ceux qui ont lu ma longue fic Ginny et le Journal, Cormac est apparu de nulle part, je l'avais pas prévu, Voldy s'est barré sans me poser de questions (genre j'ai pleuré pendant le chapitre parce que je l'avais pas vu venir...) et le Ginny/Drago de la fin était pas prévu non plus, je croyais qu'elle finirait célibataire. Du coup si j'avais écrit des sènes finales à l'avance, soit j'aurais eu à les changer du tout au tout, soit je me serais empêchée d'écrire "impulsivement" pour ne pas avoir à les changer.
Image
sakura284

Avatar de l’utilisateur
DameLicorne
À la tête du Magenmagot
Messages : 3491
Inscription : 06 sept. 2012 - 00:54

Re: Fic longue et organisation du travail

Message par DameLicorne » 15 juin 2016 - 15:23

Je n'ai pas encore écrit la fin mais je sais tout à fait ce que ce sera, même si ça peut encore évoluer au niveau des détails.

En fait, mon histoire longue, c'est l'histoire d'amour de Lily et Scorpius, non pas la façon dont ils se mettent ensemble, mais plutôt comment leur relation se passe sur la durée, face à l'adversité petite ou grande ;).

J'ai un élément hyper important prévu depuis 2010, dont j'ai déjà laissé échapper quelques légers indices, mais qui va exploser comme une première bombe puis une seconde, encore plus importantes, quelques chapitres plus loin :mrgreen: . Ça, c'est scénarisé et partiellement écrit.

D'autre part, sur ma trame de base, je brode aussi des intrigues secondaires : les histoires d'amour des frères de Lily, par exemple, avec un certain nombre de rebondissements prévus, et du coup quelques trucs déjà écrits... Mais aussi des histoires concernant les cousins Weasley. Et ça, ça peut encore évoluer, selon l'inspiration au moment de la rédaction.
Image Image Image Image Image

Mes fanficsPourquoi mettre en couple Scorpius Malefoy et Lily Potter ?Mes originaux

Tout homme s'enrichit quand abonde l'esprit. (Rowena Serdaigle)

Merly Flora
Elève de cinquième année
Messages : 93
Inscription : 28 janv. 2018 - 17:03

Organiser son récit

Message par Merly Flora » 04 févr. 2018 - 13:22

Hey les petites plumes <3

Etant dans l'écriture d'un gros projet de fic sur les cracmols, je me sens parfois un peu "perdue". En effet, je me suis rendu compte que mon histoire allait sans doute faire plusieurs parties et qu'il me faudrait un peu d'organisation pour ne pas m'y perdre.
Peut-être certains d'entre vous a déjà eu un gros projet et a quelques conseils à me proposer concernant le plan.

Sinon, quelques questions :

Quand vous commencez un nouveau projet d'histoire (que ce soit une fanfiction ou une histoire originale), comment faites vous pour vous organiser ?
Est ce que vous vous lancez sans définir de plan ?
Avez vous déjà commencé un GROS projet mais que vous avez abandonné par la suite parce que trop... ambitieux ?
Faites vous des plans ? Des Fiches personnages ? Bref, comment faites vous ?

Avatar de l’utilisateur
flodalys
Devise avec Molière
Messages : 12356
Inscription : 21 mai 2011 - 13:46

Re: Organiser son récit

Message par flodalys » 04 févr. 2018 - 13:45

Lyr Umbra a écrit :
04 févr. 2018 - 13:22
Bonjour, je me suis permise de fusionner ta question à ce topic qui correspond bien. Je te conseille de bien le lire tu auras peut-être déjà des éléments de réponse à tes questions.
N'hésite pas aussi à regarder Ce topic où l'on parle aussi de la façon d'organiser ses notes.

En espérant que cela puisse t'aider. :D
Image

Image
La 4e étape n'attend plus que vous ! :D N'hésitez pas à nous pour monologuer

Merly Flora
Elève de cinquième année
Messages : 93
Inscription : 28 janv. 2018 - 17:03

Re: Fic longue et organisation du travail

Message par Merly Flora » 04 févr. 2018 - 13:47

Je n'ai pas vu !
Et ça m'aide beaucoup :) Merci ! Je vais lire tout ça.

Avatar de l’utilisateur
Roxane-James1
Pilote du Magicobus
Messages : 1328
Inscription : 07 déc. 2016 - 17:44

Re: Organiser son récit

Message par Roxane-James1 » 16 mars 2018 - 20:11

Lyr Umbra a écrit :
04 févr. 2018 - 13:22
Quand vous commencez un nouveau projet d'histoire (que ce soit une fanfiction ou une histoire originale), comment faites vous pour vous organiser ?
Est ce que vous vous lancez sans définir de plan ?
Avez vous déjà commencé un GROS projet mais que vous avez abandonné par la suite parce que trop... ambitieux ?
Faites vous des plans ? Des Fiches personnages ? Bref, comment faites vous ?
Coucou Lyr' :hug:

Alors n'étant pas du tout organisée moi-même ( c'est un euphémisme :mrgreen: :arrow: ) je te conseille de te rendre sur ce blog : Mécanismes d'histoires. Marièke (la fille qui tient le site) donne des supers conseils pour s'organiser dans l'écriture :D sinon je te conseille de :
a) faire des fiches de personnages
b) faire un résumé global avec 1-début, 2-Milieu, 3-Fin : très précis.

Tout dépend après de ton ''caractère d'écrivain" : il y a des gens qui organisent et planifient TOUT à l'avance et publient une fois que leur fic' est parfaite et d'autres qui écrivent cinq chapitres, se lancent et se disent "bon ça va, je sais où je vais".

Sinon, pour répondre à tes questions : je suis plutôt du genre à y aller au feeling avec une idée derrière la tête (ce qui fait que mes publications sont rocambolesques), oui à ta deuxième question et au moins une dizaine de fois :lol: (je considère que dès que je ne trouve plus une once d'intérêt à une fic' après six mois à la regarder d'un œil mauvais, je peux l'abandonner :mrgreen: ).
Et des fiches de perso, j'en fais (c'est bien pratique) et des plans... les rares fois où je m'y mets ça se termine mal... pour le plan :mrgreen:
Image

Avatar de l’utilisateur
Clairedelune
Elève de sixième année
Messages : 195
Inscription : 10 mars 2013 - 13:21

Re: Fic longue et organisation du travail

Message par Clairedelune » 30 juil. 2018 - 09:46

Dites, est-ce que vous avez déjà écrit plusieurs fic longues en même temps ?
Si oui, comment faites-vous pour vous organiser ?
Non parce que là, j'écris 4 fics en même temps, sur 3 fandoms différents, et c'est juste infernal :mrgreen:
J'ai limite l'impression que de la fumée me sort des oreilles !
Image


Mes fanfics : Claire-de-plume

Avatar de l’utilisateur
Charliz
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1829
Inscription : 14 avr. 2018 - 00:38

Re: Fic longue et organisation du travail

Message par Charliz » 30 juil. 2018 - 10:04

Coucou Clairedelune!

Personellement (et c'est peut être un mauvais conseil que tes lecteurs vont détester, je ne sais pas :lol: ), je te dirais de pas te mettre la pression et d'écrire à l'inspiration.
En ce moment, J'ai pas trop de projets en cours (une fanfiction d'une 20aine de chapitre et l'autre de 7 où il m'en reste encore un et demi à écrire (ah si y a AVC en plus... en fait ça fait beaucoup :lol: )) mais il y a 3-4 mois, je terminais une de 31 chapitres, je commençais de plus de 60 chapitres, une autre de 11 chapitres, une autre de 13, et j'en commençais aussi une autre de 13 + plusieurs OS (punaise ça faisait beaucoup en fait :shock: ). A ce moment là j'étais au chômage donc c'était gérable mais lorsque j'ai repris le travail, la très longue me prenait beaucoup trop cognitivement et je commençais à fatiguer. J'en ai mis deux en suspens le temps s'épuiser mon inspi sur les autres textes pour pouvoir les reprendre OKLM ^^
Fin bon, tout ça pour te dire que l'écriture, ça doit quand même rester un plaisir et personnellement, je trouve que s'imposer une organisation ou un rythme trop stricte, ça tue le talent (quoi je suis un peu castratrice là? 8) ). Tu es l'auteur, tu as les clé du dénouement et après tout, publier un chapitre, c'est comme si tu invitais les lecteurs à venir prendre le thé chez toi, donc tu fais ce que tu veux :mrgreen:

Pas sûre que mon message soit très clair là... mais en gros mon conseil ce serait: écris ce que tu veux quand tu veux et puis c'est tout! :mrgreen: :hug:
Image

Avatar de l’utilisateur
Clairedelune
Elève de sixième année
Messages : 195
Inscription : 10 mars 2013 - 13:21

Re: Fic longue et organisation du travail

Message par Clairedelune » 30 juil. 2018 - 15:46

Hey ! merci Charliz pour tes conseils :hug:
C'est juste que mes lecteurs ont toujours peur que j'abandonne mes histoires, du coup je me sens un peu coupable de délaisser un fandom pour un autre et je me pousse à les continuer. Mais peut-être que je pousse un peu trop :mrgreen:
Je pense que je vais faire comme tu dis, et écrire selon mon envie.
En fait la solution serait que je me clone XD parce que j'ai envie de les écrire toutes à la fois.


En tout cas, je ne sais pas comment comment tu as fait pour écrire toutes ces fics et ces OS, je crois que j'aurais juste craquer à ta place :lol:
Image


Mes fanfics : Claire-de-plume

Avatar de l’utilisateur
Charliz
Vigile à baguette du Ministère
Messages : 1829
Inscription : 14 avr. 2018 - 00:38

Re: Fic longue et organisation du travail

Message par Charliz » 30 juil. 2018 - 16:09

Clairedelune a écrit :
30 juil. 2018 - 15:46
En fait la solution serait que je me clone XD
L'envie me traverse très souvent l'esprit aussi :mrgreen: Si tu veux, on devient co-chercheuse, on brevète l'idée, et on devient riche!

Et c'était vraiment par pure plaisir donc je n'ai pas craqué (par contre j'ai très souvent des épisodes maniques mais ça, j'en parlerais à mon psy :mrgreen: )
Image

Avatar de l’utilisateur
Lyra Verin
Cracmol
Messages : 14
Inscription : 07 sept. 2018 - 09:36

Re: Fic longue et organisation du travail

Message par Lyra Verin » 08 sept. 2018 - 09:01

Bonjour !

Personnellement, je suis une inconditionnelle du plan. Ou plutôt des plans vu que je me retrouve souvent à en faire plusieurs. Je ne commence jamais à écrire sans savoir au juste où je vais ^^

Je fais donc le profil de mes personnages principaux, je cherche le nom de quelques lieux, OC, dont je pourrais avoir besoin, je fais le plan général puis chapitre par chapitre (j'aborde tel élément à ce moment là, tel autre là...). A ce stade, c'est généralement purement textuel.

Je fais aussi un plan par tableau, un peu comme celui de Rowling qui a été diffusé dans la presse, avec des colonnes selon les différents "fils" de l'histoire et à quel moment aborder quoi.

Là, je commence seulement à écrire et au bout de X chapitres (que j'écris toujours dans l'ordre), je me retrouve à devoir remanier mon plan car mes personnages ont fait n'imp et que la suite n'est plus tout à fait cohérente, mdr.

Et je commence à publier que lorsque j'ai au moins 10 chapitres d'avance. Ainsi, en cas de passage à vide, je peux continuer à publier régulièrement et mon lectorat ne se rend compte de rien :)
Avatar illustré par Lou.

Avatar de l’utilisateur
Pimy
Rêveuse cartésienne
Messages : 2522
Inscription : 04 juin 2012 - 17:08

Re: Fic longue et organisation du travail

Message par Pimy » 20 oct. 2018 - 21:38

Alors je me lance dans une histoire originale longue, et j'aimerais faire un plan pour ne pas partir dans tous les sens si je tente le Nano qui commence dans une dizaine de jours. Le truc, c'est que je me rends compte que je n'arrive pas à faire un plan qui "survole" l'histoire. Je suis obligée de rentrer dans les détails, c'est plus fort que moi, et du coup je me retrouve à placer des tournures de phrases dans mon résumé... :gne:

J'entends beaucoup d'auteurs expliquer qu'avant d'entamer leur histoire, ils connaissaient globalement la fin et quelques éléments importants au milieu et c'est tout. J'ai beau essayer, je n'y arrive pas. J'ai une situation initiale en tête, mes personnages, mais incapable de savoir ce qu'il va leur arriver. En fait, lorsque j'essaie d'imaginer une fin, comme ça, ne pas savoir par quoi son passés mes personnages entre temps, ça me bloque complètement. J'ai besoin de les accompagner et de suivre leur cheminement intérieur pour savoir comment ils pourront réagir plus tard.

Bref, je n'arrive pas à me défaire de cette approche hyper linéaire... Peut-être que je reste trop dans l'optique "lectrice" ?

Est-ce que quelqu'un a déjà ressenti quelque chose de similaire ? Est-ce que vous auriez des conseils ? :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
LaLouisaBlack
Lady Fraser
Messages : 3910
Inscription : 05 sept. 2008 - 20:26

Re: Fic longue et organisation du travail

Message par LaLouisaBlack » 20 oct. 2018 - 23:10

Je pense que ça dépend vachement des auteurs, comment tu t'organises pour arriver au bout de ton histoire. Personnellement, je planifie énormément (sans savoir si c'est vraiment la meilleure chose qui soit !), ce qui malgré moi me pousse à trop me remettre en question et à repousser l'écriture (typiquement j'en suis à 25K et je doute vraiment de ce que je suis en train de faire, alors que c'est un premier jet, c'est normal !).
Alors que d'autres personnes ont besoin de construire l'histoire en l'écrivant. En fait, ton approche me fait énormément penser à ce que décrit Stephen King dans Ecriture. Il compare l'écriture d'un premier jet à une fouille archéologique : tu découvres quelque chose, et au fur et à mesure de l'écriture tu élimines la terre autour de ton histoire, tu la révèles lentement à toi, et il faut se laisser guider dans le processus. Quand j'ai lu ça, j'étais en mode "pff, je pourrais jamais", mais j'ai lu plusieurs romans qui m'ont donné envie d'essayer un jour, de partir avec juste mes personnages et une situation initiale et de voir petit à petit où ça nous mènera.

Bref, tout ça pour dire que si tu n'arrives pas à sortir de cette approche, c'est peut-être parce qu'elle te convient, et que ta fin te sera révélée au fil de l'histoire ? (En même temps ça doit être assez jouissif, d'être surpris par où tout cela t'aura mené !)

En plus, parfois avoir une fin trop décidée trouble l'écriture, parce qu'à un moment du roman tu te rends parfois compte que ça ne colle pas, que c'est pas ce que tes personnages veulent, et quand c'est comme ça il vaut mieux pas forcer parce que ça va forcément se sentir !
Image

Avatar de l’utilisateur
litsiu
Ministre de la Magie
Messages : 4830
Inscription : 31 août 2011 - 10:41

Re: Fic longue et organisation du travail

Message par litsiu » 21 oct. 2018 - 09:00

Tu peux très bien faire ça en original. Ecrire et voir au gré de l'inspiration où ça va te mener.
Par contre il est probable que tu te retrouves à beaucoup mouliner ton texte pour enlever toute incohérence. Je veux dire que parfois on est bloqué et on doit revenir en arrière pour modifier une situation initiale qui contrecarre notre nouvelle idée donc il est possible qu'il reste des scories à enlever dans ces aller retours.
Le texte que je oublie en ce moment sur le héron, je l'ai recommencé quatre fois... (deux textes complets qui ne me plaisaient pas et un abandonné en cours de route, le dernier est sorti tout seul). L'avantage c'est qu'au bout d'un moment on est à l'aise avec ses personnages. La prochaine fois je ferai ça de façon plus structurée quand même.

Par contre là où je pense qu'il ne faut pas transiger, c'est l'enjeu : ce n'est pas forcément la fin, mais la fin en découle forcément. Si tu ne sais pas quel est l'enjeu de tes personnages, et vers quoi ils veulent / doivent s'acheminer, tu risques de partir sans but et d'arriver nulle part, d'écrire juste des tranches de vie.

A côté de ça, ce qui me fait tempérer l'intérêt de la méthode spontanée, c'est que, indépendamment de ce qu'on aime faire, il existe tout un fond commun de règles narratives que le lecteur n'aime pas forcément voir ignorées, plus ou moins consciemment d'ailleurs : les portes ouvertes doivent être refermées, si un flingue apparaît il doit servir, les enjeux et les évolutions du personnage, tension et climax, etc. Ce ne sont pas des "règles" dans le sens strict mais ce sont des ingrédients éprouvés pour donner de la consistance à un récit. Après on peut aussi écrire des trucs très cool sans pour autant se poser toutes ces questions, mais quand on parcourt les blogs à la recherche de ce qui fait un bon roman, on tombe inévitablement sur la structure du récit, et l'improvisation totale n'est pas toujours compatible avec ça.
Bref c'est un choix personnel, perso je garde les "règles du jeu" dans un coin de ma tête de façon à ce qu'elles m'aident sans pour autant m'en faire une religion.

Avatar de l’utilisateur
Pimy
Rêveuse cartésienne
Messages : 2522
Inscription : 04 juin 2012 - 17:08

Re: Fic longue et organisation du travail

Message par Pimy » 25 oct. 2018 - 17:41

Merci pour vos réponses :hug: J'ai pas eu le temps d'y répondre avant mais je les ai lues attentivement et ça m'a pas mal éclairée. :D

Avatar de l’utilisateur
Bloo
Brocéliande Queen
Messages : 2997
Inscription : 10 avr. 2012 - 17:45

Re: Fic longue et organisation du travail

Message par Bloo » 03 juil. 2019 - 11:02

Je crois que c'est le topic le plus approprié à ma question :D . Je suis enfin en vacances et a priori jusqu'en septembre au moins donc j'aimerais beaucoup finir ma fanfiction Les zibelines triompheront bien. Elle compte 10 chapitres en tout, j'en ai déjà rédigé et publié 5 et le sixième est en cours d'écriture depuis un moment. Les derniers chapitres tournent autour de 9000/10 000 mots. Malheureusement, j'ai été incapable d'écrire ces deux/trois derniers mois, pour tout un tas de problèmes personnels. Je sais que j'arrive toujours mieux à écrire dans des cadres type NaNo ou 3pages ou je sais qu'il faut écrire un certain nombre de mots tous les jours. Si je me laisse juste écrire quand j'en ai l'envie/l'inspiration je n'écris jamais en fait :lol: .

Je pensais partir sur un objectif d'écrire 1000 mots par jour à partir de demain pour terminer l'histoire avant la fin de l'été. Est-ce que 1000 mots ça vous paraît trop en n'ayant rien écrit pendant des semaines avant ? D'un autre côté je me dis qu'avec 200 ou 300 mots je ne vais jamais voir le bout de cette histoire et j'aimerais bien la terminer. En fait je ne veux pas juste pas que ça soit comme une contrainte ou que mon écriture soit forcée ou quoi, je sais exactement ce que je dois écrire en plus, j'ai même des petits bouts de scènes déjà préparés pour chacun des cinq chapitres qui restent.

Comment est-ce que vous vous organisez quand vous écrivez une histoire/fanfiction longue ? 1000 mots c'est trop/pas assez ?
Le 7ème chapitre des Zibelines triompheront bien est en ligne ♥

Avatar de l’utilisateur
litsiu
Ministre de la Magie
Messages : 4830
Inscription : 31 août 2011 - 10:41

Re: Fic longue et organisation du travail

Message par litsiu » 03 juil. 2019 - 12:03

Hum, de base j'aime écrire quand ça me vient et ne JAMAIS me mettre la pression (et je publie quand tout est écrit), mais si tu as besoin d'un cadre, pourquoi ne pas te fixer un horaire et un temps au lieu d'un nombre de mots ?

1000 mots si t'es pas d'humeur ça peut prendre du temps et te laisser frustrée d'avancer laborieusement, alors que si tu te poses à telle heure chaque jour pour une durée précise, en prenant le temps de réfléchir à ce que tu vas écrire comme scène dans la journée, par exemple en te promenant ou en faisant la cuisine, y'a des chances que le temps passé devant ton ordi soit productif.

Avatar de l’utilisateur
AliceJeanne
Pilote du Magicobus
Messages : 1357
Inscription : 13 juin 2016 - 14:41

Re: Fic longue et organisation du travail

Message par AliceJeanne » 03 juil. 2019 - 12:22

Je suis du même avis que @litsiu! Prévoir une plage horaire plutôt qu’un objectif de mots me paraît plus motivant et moins stressant :) Le but c’est quand même d´y prendre du plaisir pas que ce soit une contrainte.
Image

Avatar de l’utilisateur
Carminny
16 modulo 7
Messages : 3144
Inscription : 23 mai 2015 - 13:39

Re: Fic longue et organisation du travail

Message par Carminny » 03 juil. 2019 - 13:27

Moi, je préfère avoir un nombre de mots à atteindre. Quitte à écrire quelque chose d'horrible en me torturant c'est plus efficace sinon je fais des "recherches" pour occuper le temps et je n'aurais rien écrit à la fin. Tandis que là si j'écris vite, j'ai plus vite fini, et si ça me fait plaisir je peux toujours continuer derrière.
Pour 1000 mots, je trouve que c'est bien pour les premiers jours mais à la longue personnellement je ne tiens pas. Voilà :D
Image

Vous croyez pouvoir parler pour un membre de l'équipe des Ateliers ? Venez écrire un MONOLOGUE !

Avatar de l’utilisateur
BellaCarlisle
Cannibale nocturne
Messages : 3365
Inscription : 20 sept. 2014 - 17:32

Re: Fic longue et organisation du travail

Message par BellaCarlisle » 03 juil. 2019 - 14:39

C'est à toi de sentir ce que tu préfères faire. Si tu n'as pas écrit depuis un moment, 1000 mots peuvent vite te répugner, surtout si tu ne parviens pas à atteindre ton objectif. Comme litsiu et AliceJeanne, je pense qu'une plage horaire est plus utile et te permettra de moins te mettre la pression. D'autant plus qu'un objectif quotidien n'est pas toujours motivant, il faut le faire quand tu en as envie et non pas parce que tu te l'imposes.
Image

Avatar de l’utilisateur
Bloo
Brocéliande Queen
Messages : 2997
Inscription : 10 avr. 2012 - 17:45

Re: Fic longue et organisation du travail

Message par Bloo » 03 juil. 2019 - 15:58

J'aime bien l'idée de la plage horaire, en plus quand j'arrive à écrire le matin, ça me met toujours de bonne humeur pour le reste de la journée et comme je m'enlève la pression dès le matin, souvent j'écris plus au final. Pendant le NaNo en tout cas.

Je ne le ferais pas forcément pour mon projet de roman, parce qu'il y aurait une infinité de recherches à faire sur le sujet et, comme Carminny, je crains de ne pas du tout écrire à moins d'avoir un minimum, mais pour cette fanfiction en l'occurrence, tout est déjà noté/planifié pour les derniers chapitres donc je n'ai pas vraiment d'excuse de toute façon.

Je vais essayer de me caser ça comme rythme dès demain matin en me fixant peut-être un minimum à atteindre malgré tout mais plus bas que 1000 mots, même si je regrette la période du lycée où je pouvais écrire des 5000 mots par jour :yeux: .

Après c'est particulier parce que c'est une histoire en 10 chapitres. La moitié étant déjà rédigée j'ai vraiment envie de me donner un coup de collier pour la finir et passer à autre chose. Je n'irai pas me fixer un 1000 mots par jour pour d'autres projets beaucoup plus gros où il faudrait tenir ce rythme sur une voire plusieurs années pour en venir à bout. Mais là j'ai vraiment envie de mener cette histoire à terme pour pouvoir me consacrer ensuite à d'autres histoires qui sont pour l'instant un peu parasitées par celle-là. J'ai beaucoup de mal à mener plusieurs gros projets en même temps, en fait, et celui-ci c'est le plus rapide à achever donc, priorité :mrgreen: .
Le 7ème chapitre des Zibelines triompheront bien est en ligne ♥

Avatar de l’utilisateur
Squix
Cracmol
Messages : 10
Inscription : 08 juil. 2019 - 11:07

Re: Fic longue et organisation du travail

Message par Squix » 08 juil. 2019 - 13:40

Salut, faut savoir que se donner des périodes où tu te forces à écrire tous les jours, qu'importe le nombre de mots par jour, bah c'est forcément ultra positif pour ton histoire.
Car tu vas être vraiment plongé dedans, et l'inspiration viendra d'elle-même à mesure que les jours avanceront.
Après d'habitude j'écris le matin avant de commencer ma journée, en me réveillant plus tôt exprès, après une petit séance de sport et une douche. Ça me permet d'être bien réveillé lorsque j'écris, et du coup de bien commencer ma journée puisque je planche sur un truc que j'aime !
Lors de l'écriture à proprement parler de mon roman, j'ai aussi tenu une feuille excel comptabilisant pour chaque séance d'écriture le nombre de mots et la durée de celle-ci. Ça me permettait personnellement de me donner des défis, de vouloir toujours écrire plus que le jour d'avant, ou de me rendre compte que mon projet avançait bien, et plutôt vite !

Bref l'important c'est de toujours écrire lorsque tu en as un minimum envie, et dis toi de toute façon que chaque nouvelle séance d'écriture te fera avancer sur ton projet, même s'il s'agit uniquement de recherches. Car celles-ci t'amènent forcément des réflexions, qui pourront déboucher sur des idées le jour d'après !

Voilà voilà, bon courage pour ton projet !
« L'Aube d'Alice » est actuellement en publication sur hpfanfiction, j'accueille vos reviews avec grand plaisir !
:mouton:

Avatar de l’utilisateur
LaLouisaBlack
Lady Fraser
Messages : 3910
Inscription : 05 sept. 2008 - 20:26

Re: Fic longue et organisation du travail

Message par LaLouisaBlack » 08 juil. 2019 - 14:42

@Squix, je fonctionne exactement pareil :mouton: réveil tôt pour écrire avant le boulot, et fichiers Excel pour noter les avancements (et faire des stats à la con ^^). Bon enfin, je fonctionnais comme ça, parce que là je suis plutôt en blocage depuis deux mois...

Je suis assez d'accord avec ce qui est dit plus haut sinon, je préfère imposer des plages d'écriture que des nombres de mots, surtout si l'objectif est trop élevé ça a tendance à me démotiver (c'est pas pour rien que je réussis très peu les NaNo et camps :/). Bon, et puis 1000 par jours tu es une warrior pour moi, j'ai jamais réussi à écrire autant sur des périodes prolongées, mes objectifs tournent plutôt autour des 300/400 mots x)
Image

Répondre

Revenir à « Discussion sur l’écriture en général »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités